Impérial reprend sa production de pétrole après deux ans d'arrêt

Publié le 22/10/2018 à 14:22

Impérial reprend sa production de pétrole après deux ans d'arrêt

Publié le 22/10/2018 à 14:22

Par La Presse Canadienne

La Pétrolière Impériale (IMO) a repris sa production à Norman Wells, dans les Territoires du Nord-Ouest, près de deux ans après avoir été forcée de suspendre ses livraisons sur un pipeline menacé par des problèmes de stabilité à un point de franchissement du fleuve Mackenzie, près de Fort Simpson.


La société de Calgary affirme expédier son pétrole stocké depuis le mois dernier sur la ligne 21 d’Enbridge, qui relie Norman Wells au nord de l’Alberta.


Les travaux de remplacement sur un tronçon de deux kilomètres du pipeline, qui s’étend sur 870 kilomètres, ont débuté en mai après l’obtention d’une approbation réglementaire et ont été achevés en septembre.


Selon l’Impériale, plus de 100 employés et sous-traitants travaillent à la reprise des activités et la production devrait augmenter dans les prochaines semaines pour atteindre environ 10 000 barils par jour, conformément à la cadence qui précédait la fermeture.


Les activités de l’Impériale à Norman Wells recommenceront également à fournir de l’électricité à la Northwest Territories Power Corporation (NTPC).


L’installation de l’Impériale produit de l’électricité pour son propre usage et vend le surplus d’électricité à NTPC, qui alimente la ville de Norman Wells.


« La reprise des activités régulières augmentera les retombées économiques pour les communautés locales », a affirmé dans un communiqué le premier vice-président de l’Impériale pour les activités en amont, John Whelan.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.