Fairfax veut racheter les magasins canadiens de Toys R US

Publié le 20/04/2018 à 14:01

Fairfax veut racheter les magasins canadiens de Toys R US

Publié le 20/04/2018 à 14:01

Par La Presse Canadienne

123rf.com

Le conglomérat canadien Fairfax Financial Holding (TSX, FFH) a déposé une offre de 300 millions $ US pour racheter les activités canadiennes du détaillant de jouets Toys R Us en faillite.


Selon des documents juridiques présentés tard jeudi, Fairfax a choisi de jouer le rôle de soumissionnaire-paravent dans le processus d’enchères autorisé lundi par la cour à New York. Cela signifie qu’il pourrait se faire damer le pion par d’autres acheteurs qui feraient une meilleure offre.


La proposition de Fairfax surpasse l’offre de 215 millions $ US déposée la semaine dernière par Isaac Larian, le chef de la direction du fabricant de jouets américain MGA Entertainment, en collaboration avec plusieurs autres investisseurs.


L’offre du groupe de M. Larian proposait aussi d’allonger 675 millions $ US pour mettre la main sur 274 magasins américains de Toys R Us.


La chaîne de magasins de jouets a annoncé en mars qu’elle liquiderait ses magasins américains.


 


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: est-ce l'orage avant l'éclaircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne

MTY: deux autres achats mineurs dans son assiette

MTY s'offre une quatrième chaîne de hamburgers gastronomiques, mais les analystes attendent de plus gros achats.

À la une

IBM s'associe avec IVADO

IBM veut créer 100 emplois en 2019 dans les secteurs de l'intelligence artificielle et de la plateforme SalesForce.

Bourse: la croissance mondiale ralentit, inquiétant la Bourse

Mis à jour il y a 25 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street avait enregistré la semaine dernière une forte baisse et un regain de volatilité.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:10 | LesAffaires.com et AFP

«En attendant la Fed, la séance s'annonce relativement calme.»