Exportations: le Québec fera un peu mieux en 2013

Publié le 22/11/2012 à 11:38, mis à jour le 11/10/2013 à 21:34

Exportations: le Québec fera un peu mieux en 2013

Publié le 22/11/2012 à 11:38, mis à jour le 11/10/2013 à 21:34

Par La Presse Canadienne

Les exportateurs québécois peuvent espérer une meilleure année en 2013. Photo: Bloomberg

Exportation et développement Canada (EDC) prévoit que les exportations du Québec afficheront une hausse de 4% en 2013, une légère augmentation par rapport à la croissance de 3% en 2012.


L'économiste en chef d'EDC, Peter Hall, a expliqué que les exportations québécoises souffrent tant de la faiblesse des cours de l'aluminium et du minerai de fer que de la stagnation des cours des métaux précieux.


Le secteur québécois des biens industriels (métaux, produits chimiques et produits pharmaceutiques) génère environ 39% des exportations de la province. EDC prévoit que ce secteur progressera d'à peine 3% cette année et de 1% en 2013.


Les exportations d'or grimperont en flèche


À court terme, dit l'agence, les exportations d'aluminium profiteront de la fin du conflit de travail à l'aluminerie Alma et, à moyen terme, de l'accroissement de la production dans les installations d'Aluminerie Alouette. La production d'or devrait grimper en flèche puisque la mine Malartic d'Osisko devrait quadrupler sa production et la mine LaRonde d'Agnico-Eagle agrandir ses installations.


Par ailleurs, la production de minerai de fer devrait continuer de croître, car New Millenium Iron commencera en 2013 à expédier du minerai à la société indienne Tata Steel, depuis sa mine de Schefferville.


La diversification des marchés se poursuit


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

«Aucun gouvernement ne devrait tenter de protéger son transporteur national» - Akbar Al Baker, pdg de Qatar Airways

Édition du 16 Août 2014 | Martin Jolicoeur

Les Affaires, Doha - Que pensez-vous des restrictions que le Canada vous impose sur son territoire ? Akbar Al Baker - ...

Bombardier: la vente d'une division n'est pas exclue

31/07/2014 | Martin Jolicoeur

Bombardier n’exclut pas la possibilité de vendre, en tout ou en partie, une ou plusieurs de ses nouvelles entités.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

NFL: 1,43 G $US, la valeur moyenne d'une équipe

Il y a 29 minutes | AFP

La valeur moyenne d'une équipe de NFL atteint en 2014 un niveau record de 1,43 milliard $US, selon Forbes.

Ces Montréalais ont conçu une clé capable de recharger votre iPhone

Pour les Montréalais Shaun Teblum et Rob Gold, tout a commencé dans un restaurant. Rob Gold a alors eu ...

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, New Look et Telus

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Lunetterie New Look et de Telus? Voici quelques recommandations.