Exportations: le Québec fera un peu mieux en 2013

Publié le 22/11/2012 à 11:38, mis à jour le 11/10/2013 à 21:34

Exportations: le Québec fera un peu mieux en 2013

Publié le 22/11/2012 à 11:38, mis à jour le 11/10/2013 à 21:34

Par La Presse Canadienne

Les exportateurs québécois peuvent espérer une meilleure année en 2013. Photo: Bloomberg

Exportation et développement Canada (EDC) prévoit que les exportations du Québec afficheront une hausse de 4% en 2013, une légère augmentation par rapport à la croissance de 3% en 2012.


L'économiste en chef d'EDC, Peter Hall, a expliqué que les exportations québécoises souffrent tant de la faiblesse des cours de l'aluminium et du minerai de fer que de la stagnation des cours des métaux précieux.


Le secteur québécois des biens industriels (métaux, produits chimiques et produits pharmaceutiques) génère environ 39% des exportations de la province. EDC prévoit que ce secteur progressera d'à peine 3% cette année et de 1% en 2013.


Les exportations d'or grimperont en flèche


À court terme, dit l'agence, les exportations d'aluminium profiteront de la fin du conflit de travail à l'aluminerie Alma et, à moyen terme, de l'accroissement de la production dans les installations d'Aluminerie Alouette. La production d'or devrait grimper en flèche puisque la mine Malartic d'Osisko devrait quadrupler sa production et la mine LaRonde d'Agnico-Eagle agrandir ses installations.


Par ailleurs, la production de minerai de fer devrait continuer de croître, car New Millenium Iron commencera en 2013 à expédier du minerai à la société indienne Tata Steel, depuis sa mine de Schefferville.


La diversification des marchés se poursuit


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Aviation d'affaires: le secteur attend une reprise après un début d'année faible

19/05/2015

Les principaux constructeurs d'avions d'affaires, réunis à Genève de mardi à jeudi pour ...

Licenciements chez Bombardier : des dommages collatéraux

17/05/2015 | René Vézina

BLOGUE. Les licenciements chez Bombardier aéronautique risquent de faire plus mal qu'on le dit.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pas plus riches même avec l'essence moins chère

BLOGUE. Ce qu’on gagne d’un côté avec la baisse des prix de l’essence, on risque de le perdre de l’autre.

Et si l'État islamique était là pour durer?

ANALYSE. L'État islamique pourrait bien être en voie de s'implanter durablement au Moyen-Orient et de changer la donne.

Louer un VR pour ses vacances, c'est combien?

Mis à jour à 08:21 | Audrey Neveu

Louer un véhicule récréatif, plus cher que de séjourner à l'hôtel? Cela dépend du confort recherché.