EgyptAir commande 12 avions CS300 à Bombardier

Publié le 29/12/2017 à 09:28

EgyptAir commande 12 avions CS300 à Bombardier

Publié le 29/12/2017 à 09:28

Par lesaffaires.com

Bombardier (BBD.B) a annoncé ce vendredi la signature d’une commande ferme par la compagnie EgyptAir pour l’acquisition de 12 avions CS300, ainsi que des droits d’achat de 12 avions supplémentaires.


EgyptAir avait signé une lettre d’intention signée au Salon aéronautique de Dubai en novembre dernier. Intention convertie aujourd'hui en commande ferme pour Bombardier Avions Commerciaux.


«Accueillir EgyptAir au sein de la famille des opérateurs CSeries est un autre moment important», a déclaré Fred Cromer, président, Bombardier Avions commerciaux.


Le profil de rentabilité du CS300 devrait permettre à EgyptAir d’ouvrir de nouvelles routes et s’intégrera ainsi dans la stratégie de croissance de la compagnie, a affirmé Safwat Musallam, président et chef de la direction d’EgyptAir.


Selon le prix affiché de l’avion de ligne CS300, le montant d’une commande ferme s’élève à environ 1,1 milliard $ US (1,38 G$). Si EgyptAir exerce également ses droits d’achat de 12 autres avions, la valeur du contrat s’élèverait à près de 2,2 milliards $ US (2,76$).


 


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...