Économie: la croissance nettement plus faible au Québec qu'au Canada en 2012

Publié le 26/03/2013 à 09:07, mis à jour le 26/03/2013 à 10:01

Économie: la croissance nettement plus faible au Québec qu'au Canada en 2012

Publié le 26/03/2013 à 09:07, mis à jour le 26/03/2013 à 10:01

Par lesaffaires.com

L'économie canadienne a avancé à un rythme supérieur à celle du Québec en 2012

L’économie du Québec a continué d'avancer à un rythme nettement plus modeste que le Canada dans son ensemble en 2012. C’est ce que permettent de constater les données publiées par l’Institut de la statistique du Québec mardi.


Le PIB de la province a progressé de 0,2 % au quatrième trimestre de 2012. Pour l’année, la croissance a été de 1%, comparativement à 1,8 % au Canada.


En 2011, l’économie québécoise avait progressé de 1,9 %. L'économie du Canada avait pour sa part avancé de 2,6 %. La province avait affiché une croissance de 2,5 % en 2010, après avoir reculé de 0,5 % en 2009, année où l'économie mondiale avait subi les conséquences de la crise financière. L'économie canadienne avait pour sa part affiché une croissance de 3,2 % en 2010 et avait subi une baisse de 2,8% l'année précédente.


Des consommateurs plus prudents


Pour l’ensemble de l’année, les investissements des entreprises et des administrations publiques ont été la locomotive de la demande intérieure, souligne l’Institut de la statistique du Québec. En revanche, les dépenses de consommation des ménages ont affiché une augmentation moitié moindre que celle enregistrée en 2011.


Les ménages québécois ont dépensé avec plus de réserve en 2012. Les dépenses de consommation ont augmenté de 1,1%, comparativement à 2,3 % l'année précédente. Les achats dans le secteur des meubles, des articles de ménage et autres biens et services liés au logement ont été particulièrement faibles, reculant de 0,9 %.


L'investissement en capital fixe des entreprises a en revanche été vigoureux: il a progressé de 5%, tandis que celui des administrations publiques a grimpé de 4,6 %. Les entreprises ont investi davantage dans les ouvrages non résidentiels (+9,3%) et ont haussé de 10,4 % leurs achats de machines et matériel.


Les exportations ont pour leur part augmenté de 1,7 %, un résultat encourageant pour le secteur manufacturier, après la baisse de 0,2 % observée en 2011. Les exportations vers les autres provinces ont augmenté de 2,9%, tandis que les expéditions de produits et services n'ont progressé que de 0,7 %.


 


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Uber limitera ses chauffeurs à 12 heures de travail consécutives

Les chauffeurs seront bientôt forcés de prendre une pause de six heures avant de reprendre la route.

Le Canada veut un accord de libre-échange avec le Mercosur

16/02/2018 | AFP

Le Canada veut lancer en mars des négociations pour conclure un accord de libre-échange avec 4 pays sud-américains.

À la une

Stornoway réglera ses problèmes de bris de diamants en 2018

22/02/2018 | François Normand

«C’est notre tâche de l’amener à un niveau acceptable, et c’est l’année pour le faire», dit Matt Manson.

Gildan rationalise pour financer son virage en ligne

Frappé par la crise des détaillants, le roi des t-shirts regroupe deux divisions pour fouetter sa performance.

Classement minier: le Québec remonte au deuxième rang canadien

22/02/2018 | Pierre Théroux

Le Québec reprend ainsi la place que lui avait ravie l’année précédente le Manitoba.