Économie : François Trahan dresse un portrait sombre de la situation aux États-Unis

Publié le 01/10/2010 à 16:10, mis à jour le 04/10/2010 à 09:37

Économie : François Trahan dresse un portrait sombre de la situation aux États-Unis

Publié le 01/10/2010 à 16:10, mis à jour le 04/10/2010 à 09:37

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

L’économie américaine se dirige vers un ralentissement majeur en 2011, a prédit François Trahan, vice-président et stratège en chef chez Wolfe Trahan.


Bien de chez nous, M. Trahan est l’un des meilleurs stratèges de Wall Street. Heureuse d’accueillir l’une des fiertés nationales de la finance, l’audience n’a toutefois pas eu de quoi se réjouir en écoutant le portrait sombre que le stratège a tracé de l’économie américaine, lors d’une allocution prononcée ce midi devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.


M. Trahan a commencé sa conférence par une critique du travail des économistes américains qui sont trop optimistes. Par exemple, le Congressional Budget Office, le National Association Of Business Economics et le Federal Reserve Forecast prévoient en moyenne une croissance de 3,7%. «Le contexte économique actuel est atypique, mais les économistes prévoient pourtant une reprise classique», estime M. Trahan.


Les comportements des consommateurs et l’état des finances publiques chez nos voisins du sud annoncent un ralentissement, selon le stratège québécois. «L’époque où les consommateurs semblaient toujours prêts à dépenser semble être révolue alors que les ménages se concentrent sur la réduction de leurs dettes», constate le stratège québécois.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Les GAFA ont-ils fait un pacte avec le diable?

22/06/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Google & co. travaillent main dans la main avec la Défense américaine pour militariser l'IA...

«La Fed va tuer le marché haussier»

21/06/2018 | Stéphane Rolland

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...