Dr. Pepper et le propriétaire de Van Houtte s'unissent

Publié le 29/01/2018 à 09:07

Dr. Pepper et le propriétaire de Van Houtte s'unissent

Publié le 29/01/2018 à 09:07

Par AFP

Photo: 123rf.com

Le fabricant américain de cafetières et de dosettes Keurig Green Mountain et le producteur de boissons non alcoolisées Dr Pepper Snapple vont fusionner pour créer une entreprise à 11 milliards de dollars de revenus annuels en pleine baisse des ventes de sodas aux Etats-Unis.


Cette transaction, annoncée lundi et approuvée par les conseils d'administration des deux entreprises, va mettre sous le même toit les marques de boissons 7UP, Snapple, Dr Pepper et les capsules de cafés, de thé et de chocolat Keurig Green Mountain.


Sur la forme c'est Keurig Green Mountain qui avale Dr Pepper car ses actionnaires, notamment le fonds allemand JAB, vont détenir 87% du capital de la nouvelle société, baptisée Keurig Dr Pepper. Entre 13 et 14% de cette participation reviendront au géant agroalimentaire américain Mondelez, partenaire de JAB dans Keurig Green Mountain.


Les actionnaires de Dr Pepper Snapple vont, eux, recevoir 103,75$US par titre détenu, un dividende spécial et détiendront 13% de la nouvelle société. Bob Gamgort, l'actuel patron de Keurig, en sera le PDG.


L'opération devrait être finalisée à la fin du deuxième trimestre mais doit recevoir au préalable le feu vert des autorités de la concurrence.


A Wall Street, le titre Dr Pepper Snapple, qui a clôturé vendredi à 96,65$US gagne plus de 38% à 132,01 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: