Crise turque: les banques canadiennes sont peu à risque

Publié le 13/08/2018 à 11:24

Crise turque: les banques canadiennes sont peu à risque

Publié le 13/08/2018 à 11:24

Par François Normand

Le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan (source: Getty)

La crise monétaire qui ébranle la Turquie ne menace pas vraiment les banques canadiennes, car elles sont peu exposées à ce marché émergent, affirme la Banque Nationale.


Dans une note publiée ce lundi, l’économiste en chef et stratège, Stéfane Marion, souligne que l’exposition des banques étrangères à la Turquie est aussi importante que celle à la Grèce vers 2008, soit le début de la crise qui allait ravager l’économie grecque durant des années.


Mais contrairement aux banques européennes, les banques canadiennes ont une «exposition limitée» au marché turc, comme on peut le constater sur ce graphique.



Cela dit, si la crise devait se propager à l’ensemble des pays émergents, les banques canadiennes et américaines ainsi que la Bourse nord-américaine pourraient peut-être pâtir de cette situation, estiment certains observateurs.


Mais pour l’instant, la Bourse américaine tient le coût.


La Bourse de New York a ouvert en légère hausse lundi, les investisseurs restant prudents face aux remous liés à la crise turque sans toutefois céder à la panique.


L'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,15% à 25 350,36 points.


Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'appréciait de 0,38% à 7 868,71 points. L'indice élargi S&P 500 montait de 0,23% à 2 839,72 points.


Avec La Presse canadienne


 


 


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Comment je vois et joue le secteur bancaire

Édition du 22 Septembre 2018 | Tahar Mansour

EXPERT-INVITÉ. Le système bancaire canadien en est un de type oligopolistique. Cela veut dire qu'il y a peu ...

Adieu banquiers et autres comptables ?

Édition du 15 Septembre 2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Lorsque Nordea a publié ses résultats financiers du deuxième trimestre, de nombreux analystes sont tombés ...

À la une

Entreprises québécoises: comment se conformer au RGPD?

Édition du 22 Septembre 2018 | Jean-François Venne

L’entrée en vigueur, en mai 2018, du Règlement général sur la protection des données (RGPD) dans l’Union européenne...

America inc. exhorte Trump à garder le Canada dans l'ALÉNA

19/09/2018 | François Normand

Les poids lourds d’America Inc. demandent aussi trois choses aux négociateurs.

ALÉNA: encore du travail avant de parvenir à un accord entre Washington et Ottawa

19/09/2018 | AFP

Beaucoup de travail reste à faire au cours des discussions de haut niveau qui ont repris mercredi à Washington.