Citigroup: lourde charge liée à la réforme fiscale

Publié le 16/01/2018 à 08:35

Citigroup: lourde charge liée à la réforme fiscale

Publié le 16/01/2018 à 08:35

Par AFP

Photo: 123rf.com

La banque américaine Citigroup(C, 76,84$US) a annoncé mardi une forte perte de 18,3 milliards de dollars au 4e trimestre en raison de charges exceptionnelles liées à la réforme fiscale.


Hors cette charge, le bénéfice net ajusté est en hausse de 4% sur un an à 3,7 milliards de dollars et de 6% sur l'année à 15,8 milliards de dollars. De nombreuses entreprises américaines inscrivent sur le 4e trimestre ces charges qui résultent de l'adoption en décembre de la réforme fiscale et des modifications qu'elle impose à leur comptabilité.


Le PDG de la banque, Michael Corbat, a toutefois souligné cité dans le communiqué de résultats que les effets à long terme de cette réforme, qui abaisse notamment le taux d'imposition des entreprises de 35% à 21%, seront positifs et n'auront notamment pas d'effet sur la capitalisation de la banque.


Le bénéfice par action ajusté sur le trimestre est de 1,28$US, supérieur de 9 cents aux attentes des analystes. Si la charge exceptionnelle est prise en compte, il s'agit d'une perte par action de 7,15$US.


Suite à l'annonce de ces résultats, le titre progressait fortement dans les échanges de préséance à Wall Street, gagnant 2,49% à 78,75$US.


 


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

La Fed s'attend à des hausses progressives des taux d'intérêt

Les responsables de la Réserve fédérale des États-Unis ont discuté, lors de leur ...

«Desjardins n'est pas un service public»

16/05/2018 | Conseiller

Le Mouvement ne peut à lui seul assumer le rôle de moteur économique des régions, affirme son PDG Guy Cormier.

À la une

Il pleut de l'argent sur les développeurs blockchain

BLOGUE. C'est la chasse aux talents dans la jungle des technologies décentralisées, avec la grosse artillerie salariale.

Joëlle Pineau: «les machines doivent prendre des décisions»

En direct de C2 Montréal, la directrice du labo Facebook en IA évoque ses travaux sur de nouvelles applications.

C2 Montréal: l'atelier où j'ai cocréé une course ultra en Haïti

BLOGUE. Comment j'ai appliqué le design thinking à l'humanitaire, aux côtés du comédien Patrick Hivon.