Titres en action: SNC-Lavalin, MTY, ExxonMobil, Starbucks...

Publié le 10/10/2018 à 06:58, mis à jour le 10/10/2018 à 13:27

Titres en action: SNC-Lavalin, MTY, ExxonMobil, Starbucks...

Publié le 10/10/2018 à 06:58, mis à jour le 10/10/2018 à 13:27

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


La revalorisation du géant du génie-conseil de Montréal n'est pas pour tout de suite. SNC-Lavalin (SNC, 44,30$) tente de s’extirper des accusations de fraude et de corruption qui pèsent sur elle depuis 2015. Alors voilà que le règlement tant attendu avec Ottawa (accord de poursuite différée) qui lui aurait permis de participer aux appels d’offres gouvernementaux en contrepartie d’une amende estimée à 400M$ et l’assurance que sa gouvernance soit sans reproches tombe à l’eau, pour l’instant. Les investisseurs dépités de voir le principal espoir de la réévaluation du titre s'évaporer ont fait plonger son action de 16% en cours de séance, à un nouveau plancher annuel.  


Le troisième trimestre du Groupe d’alimentation MTY (MTY, 64,85$) a de quoi plaire, comme en témoigne le gain de 7,2% de son action à l’ouverture. La hausse de 26% des revenus à 91,2M$ est supérieure aux 89M$ prévus. Le bénéfice d’exploitation a bondi de 55% à un nouveau record trimestriel de 39,6,M$. Le sursaut de 57% du bénéfice net à 0,88$ par action surpasse le consensus de 0,86$, bien qu’il soit conforme au taux de surprise prévu par Thomson Reuters. L’achat d’Imvescor et de The Counter Custom Burger a augmenté les revenus plus vite que les coûts amplifiant l’impact sur les marges. La marge d’exploitation est ainsi passée de 35 à 45%. En revanche, les ventes des restaurants comparables ont reculé d'encore 0,3% au troisième trimestre. Le Canada fait encore une fois meilleure figure avec une amélioration de 1,2%. C'était aussi une double première pour le franchiseur de Sushi Shop et Thaï Express dont le nouveau PDG Éric Lefebvre tenait la première téléconférence trimestrielle, depuis son entrée en Bourse.


ExxonMobil(XOM, 86,51$US) s'est engagé mardi à verser un million de dollars pour soutenir les efforts destinés à faire adopter aux États-Unis une taxe carbone, une première pour un géant pétrolier, accusé a fortiori d'avoir financé pendant des années des études climatosceptiques. «Nous apportons une contribution d'un million de dollars sur deux ans à American for Carbon Dividends», a déclaré à l'AFP Scott Silvestri, un porte-parole de l'entreprise. Cette association, co-dirigée par deux anciens sénateurs --le républicain Trent Lott et le démocrate John Breaux-- veut faire adopter par le Congrès une taxe carbone pour lutter contre le réchauffement climatique, mais fait face à des vents contraires après le retrait du pays par Donald Trump de l'Accord de Paris sur le climat.


Les compagnies aériennes américaines ont été fortement pénalisées mardi à Wall Street, les investisseurs redoutant l'impact de la saison des ouragans sur leurs performances après une mise en garde d'American Airlines(AAL, 33,55$US). En fait, les trois grands transporteurs ont connu une séance difficile: American Airlines a perdu 6,55%, Delta Air Lines 2,45% et United Continental 2,69%. Les compagnies régionales ont également été très affectées: JetBlue a reculé de 3,34%, SouthWest de 1,86% et Alaska Air de 4,13%. L'ouragan Michael devrait toucher la Floride mercredi et pourrait être «la tempête la plus dévastatrice ayant touché la Floride depuis des décennies», a déclaré mardi matin le gouverneur républicain de la Floride, Rick Scott.


Le titre du géant américain du café Starbucks(SBUX, 57,71$US) a nettement avancé mardi à Wall Street, suite à l'annonce d'une prise de participation de l'investisseur activiste américain Bill Ackman au capital du cafetier. Starbucks a gagné 2,07%, hier. L'action a pris jusqu'à 4,08% en séance, après la publication de cette information par la presse américaine. A la tête du fonds d'investissement Pershing Square Capital Management LP, Bill Ackman a annoncé mardi, lors d'une conférence à New York, détenir une participation d'environ 900 millions de dollars, d'après l'agence Bloomberg, soit 1,1% au capital du géant américain du café.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Pierre Lassonde : bien plus qu'un donateur

Édition du 08 Décembre 2018 | René Vézina

Pierre Lassonde a fait fortune dans le secteur de l'or. Et ce sont désormais les lingots de philanthropie qu'il a ...

Bourse: Wall Street termine en hausse une séance volatile

Mis à jour à 17:16 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. «Beaucoup de gens semblent vouloir se préparer pour le scénario du pire», avance un spécialiste.

À surveiller: Banque Royale, Champion et Cogeco

Que faire avec les titres de la Banque Royale, Champion Iron Ore et Cogeco Communications?