Titres en action: Cronos, Campbell Soup, Banque TD ...

Publié le 30/08/2018 à 06:59, mis à jour le 30/08/2018 à 15:23

Titres en action: Cronos, Campbell Soup, Banque TD ...

Publié le 30/08/2018 à 06:59, mis à jour le 30/08/2018 à 15:23

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Le producteur de cannabis Cronos (CRON, 8,99$US) goûte à la médecine du vendeur à découvert Citron Research qui l’accuse d’omettre des informations et d’exagérer ses bons coups. L’effet ne s’est pas fait attendre. L’action a perdu jusqu’à 29% au début de l’après-midi. Cronos aurait vanté une entente en Allemagne qui lui procure des revenus trimestriels d’à peine 177 000$, et aurait omis de mentionner que ses fleurs avaient été rejetées parce qu’elles étaient contaminées au moment où la société récoltait 100M$ de la part d’investisseurs, avance Andrew Left. De plus, Cronos n’a pas dévoilé pas non plus les quantités exactes de cannabis qu’elle devra livrer aux provinces, dans les accords d’approvisionnement conclus. M. Left se demande aussi pourquoi Cronos a réalisé des revenus de seulement 3 millions de dollars, au plus récent trimestre, bien que le producteur ait été le premier à recevoir sa licence dès 2013. Il juge aussi anémiques ses dépenses en R&D d’un million de dollars. L’analyste établit son cours-cible à 3,50$US.


Le groupe agroalimentaire américain Campbell Soup(CPB, 39,50$US) a annoncé jeudi son intention de se séparer de certaines activités, tout en laissant la porte ouverte à une vente pure et simple du groupe, actuellement sous la pression du fonds d’investissement Third Point. À l’occasion de la présentation de ses résultats trimestriels jeudi, le groupe spécialisé dans les soupes et dont les boîtes de conserve ont été immortalisées par l’artiste Andy Warhol a annoncé la vente de ses activités internationales et réfrigérées, avec l’objectif de réduire son endettement. Le PDG par intérim, Keith McLoughlin, a également affirmé envisager « une série d’options stratégiques » pour l’avenir de Campbell Soup, parmi lesquelles la mise en vente de la totalité du groupe. Le groupe avait engagé en mai une revue de ses activités juste après le départ surprise de sa patronne Denise Morrison.


La Banque TD(TD, 79,18$) a annoncé jeudi une hausse de 9,1 % sur un an de son bénéfice net au troisième trimestre, grâce à la réforme fiscale américaine et une croissance des volumes de prêts et dépôts. Le deuxième établissement bancaire canadien a dégagé un bénéfice net de 3,1 milliards de dollars canadiens au troisième trimestre fiscal terminé le 31 juillet, comparativement à 2,9 milliards sur la même période du dernier exercice. Hors exceptionnels et ramené à une action, le bénéfice trimestriel ajusté est ressorti à 1,66 dollar, soit 3 cents au-dessus de la prévision moyenne des analystes. Le chiffre d’affaires a atteint près de 9,9 milliards de dollars, en hausse de 6,5 % sur le même trimestre du dernier exercice.


Le fournisseur d'outils de gestion de la clientèle Salesforce(CRM, 154,80$US) recule de 3% dans les transactions avant l'ouverture après avoir publié des résultats légèrement supérieur aux attentes. Les prévisions pour le troisième trimestre ont déçu les analystes. Les revenus pour les trois derniers mois ont été de 3,28 milliards $US, comparativement à un consensus de 3,23G$US et à 2,58G$US, pour la même période l'an dernier. L'acquisition de MuleSoft au début du trimestre a contribué pour 4% des revenus, plus qu'anticipé par la direction de l'entreprise.


Le titre du détaillant à bas prix Dollar General(DG, 106,70$US) est aussi en recul d'un peu plus de 2,5% avant l'ouverture, alors que des spéculateurs prédisent sa hausse jusqu'à un cours-cible de 138$US. Les analystes s'attendent à une croissance de 9% des revenus de l'entreprise par rapport à la même période l'an dernier, le consensus établissant un bénéfice par action avoisinant les 1,49$US, contre 1,10$US il y a un an.


Hier, une filiale du géant médiatique américaine News Corp.(13,34$US) a annoncé avoir mis la main sur la plateforme technologique immobilière Opcity pour la somme de 210 millions $US. Les outils d'analytique d'Opcity sont utilisés par plus de 5000 courtiers immobiliers aux États-Unis, tandis que le marché des services immobiliers numériques est en pleine ébullition. Le marché a bien réagi à cette nouvelle, News Corp. prenant 1% en Bourse sur l'annonce de la transaction.


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

14:38 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour à 15:42 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.