Bombardier: les accusations de corruption tombent

Publié le 11/10/2017 à 08:21

Bombardier: les accusations de corruption tombent

Publié le 11/10/2017 à 08:21

Par La Presse Canadienne

Photo: Shutterstock

Un employé russe de la filiale de la multinationale québécoise Bombardier(Tor., BBD.B) en Suède a été acquitté mercredi des accusations de corruption qui pesaient contre lui.


Un tribunal de Stockholm a annoncé «être incapable de prouver» qu'Evgeni Pavlov, un employé de Bombardier Transportation Sweden AB, «a promis ou offert un avantage déloyal, ce qui constitue un prérequis pour l'existence d'un pot de vin».


M. Pavlov avait été accusé de corruption afin d'obtenir un contrat d'environ 340M$US pour l'installation d'un système de signalisation ferroviaire. Il était passible d'une peine de six ans de prison.


Bombardier était membre, en 2013, du consortium qui a décroché un contrat pour installer un système de signalisation le long d'un lien ferroviaire de 500 kilomètres reliant l'Europe et l'Asie au réseau ferroviaire de l'Azerbaïdjan.


M. Pavlov avait été arrêté en mars.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Le fondateur de JetBlue opte pour le A220 afin de lancer un transporteur

17/07/2018 | Julien Arsenault, PC

Un des fondateurs des transporteurs aériens JetBlue et WestJet a décidé d'opter pour les avions de feu la CSeries.

À surveiller: IPL, Bombardier et CGI

17/07/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres d'IPL, Bombardier et CGI?

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.