Bombardier: les accusations de corruption tombent

Publié le 11/10/2017 à 08:21

Bombardier: les accusations de corruption tombent

Publié le 11/10/2017 à 08:21

Par La Presse Canadienne

Photo: Shutterstock

Un employé russe de la filiale de la multinationale québécoise Bombardier(Tor., BBD.B) en Suède a été acquitté mercredi des accusations de corruption qui pesaient contre lui.


Un tribunal de Stockholm a annoncé «être incapable de prouver» qu'Evgeni Pavlov, un employé de Bombardier Transportation Sweden AB, «a promis ou offert un avantage déloyal, ce qui constitue un prérequis pour l'existence d'un pot de vin».


M. Pavlov avait été accusé de corruption afin d'obtenir un contrat d'environ 340M$US pour l'installation d'un système de signalisation ferroviaire. Il était passible d'une peine de six ans de prison.


Bombardier était membre, en 2013, du consortium qui a décroché un contrat pour installer un système de signalisation le long d'un lien ferroviaire de 500 kilomètres reliant l'Europe et l'Asie au réseau ferroviaire de l'Azerbaïdjan.


M. Pavlov avait été arrêté en mars.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Vidéo: comment prévoir l'arrivée d'une récession aux États-Unis

GESTIONNAIRES EN ACTION. Luc Girard présente 4 éléments qui pourraient contribuer à provoquer une récession aux É-U.

Air Canada bat les attentes, mais prévoit des coûts plus élevés

Air Canada tire plus de revenus de ses passagers en même temps que ses coûts augmentent.

Le bénéfice net d'Air Canada a plongé à 167 millions $ en 2018

Air Canada a transporté «un nombre sans précédent» de clients en 2018.