Bombardier: Boeing aurait cessé de discuter avec le gouvernement Trudeau

Publié le 12/09/2017 à 11:14

Bombardier: Boeing aurait cessé de discuter avec le gouvernement Trudeau

Publié le 12/09/2017 à 11:14

Par La Presse Canadienne

Boeing (BA) a rompu les discussions entamées avec des représentants du gouvernement canadien dans l'espoir de résoudre le différend commercial qui l'oppose à la multinationale québécoise Bombardier (BBD.B), selon l'ambassadeur du Canada aux États-Unis.


Ces commentaires de l'ambassadeur David MacNaughton révèlent pour la première fois que le gouvernement Trudeau a discuté directement avec le géant américain de cette querelle qui est devenue épineuse pour les Libéraux.


Ces propos font aussi surface au moment où certains médias affirment que la première ministre britannique Theresa May, qui visitera le Canada la semaine prochaine, a récemment défendu Bombardier face à Boeing lors d'une conversation avec le président américain Donald Trump.


M. MacNaughton a expliqué que les représentants canadiens essayaient de comprendre pourquoi Boeing s'en prenait à Bombardier, puisque les deux ne sont pas des rivaux directs.


Boeing reproche à Bombardier d'avoir vendu son appareil CSeries au transporteur aérien américain Delta Airlines à un prix injustement bas grâce aux subventions du gouvernement canadien.


M. MacNaughton assure que plusieurs solutions ont été présentées avant que Boeing ne mette fin aux discussions.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Le Canada a discrètement versé 54 M $ de plus pour le développement du F 35

Il n'est pas acquis qu'Ottawa choisira cet appareil pour remplacer ses CF-18 vieillissants.

Boeing: des livraisons d'avions record dopent le bénéfice au premier trimestre

25/04/2018 | AFP

L'avionneur Boeing relève sa prévision annuelle.

À la une

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

17:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.

«La Fed va tuer le marché haussier»

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands