C'est confirmé: Apple achète Beats pour 3 G$US

Publié le 28/05/2014 à 16:54

C'est confirmé: Apple achète Beats pour 3 G$US

Publié le 28/05/2014 à 16:54

Par AFP

Apple a annoncé mercredi l'acquisition du fabricant californien des écouteurs stéréo branchés du rappeur Dr Dre, Beats Electronics, pour 3 milliards de dollars, soit la plus grosse acquisition de son histoire.


Le groupe à la pomme précise dans son communiqué que l'opération porte aussi sur le service de musique en ligne par abonnement Beats Music. Il va aussi à cette occasion recruter le rappeur et l'autre co-fondateur de Beats, Jimmy Iovine.


L'opération faisait l'objet de spéculations depuis plusieurs semaines.


Certains observateurs s'étaient étonnés du prix évoqué, qui montait au départ jusqu'à 3,2 milliards de dollars et était assez surprenant pour une entreprise habituée jusqu'ici à faire seulement de petites acquisitions ciblées et à concevoir ses produits en interne.


Selon des analystes, Apple était surtout motivé par le service de musique en streaming de Beats, qui pourrait lui permettre de compenser la ralentissement de la croissance sur le marché de la musique en téléchargement qu'il domine avec sa boutique en ligne iTunes. Le recrutement de Jimmy Iovine, considéré comme un visionnaire dans le monde de la musique, a certainement aussi joué un rôle.


"La musique a un rôle tellement important dans nos vies et tient une place spéciale dans nos coeurs chez Apple", a commenté mercredi Tim Cook, le patron du groupe informatique, dans le communiqué.


"C'est pourquoi nous continuons à investir dans la musique et rassemblons ces équipes extraordinaires afin de continuer à créer les produits et services musicaux les plus innovants au monde", a-t-il ajouté.


"L'addition de Beats va encore améliorer notre offre musicale, du streaming gratuit avec iTunes Radio au service par abonnement de première classe de Beats, et bien sûr l'achat de musique (en téléchargement) de la boutique iTunes", a souligné pour sa part Eddie Cue, vice-président d'Apple en charge des logiciels et des services en ligne.


Apple compte boucler la transaction au quatrième trimestre de son exercice en cours, c'est-à-dire d'ici fin septembre, sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires.


L'accord de vente prévoit le versement d'environ 2,6 milliards de dollars au moment du bouclage, puis de 400 millions de dollars en versements échelonnés par la suite.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Apple veut permettre la géolocalisation des appels d'urgence sur les cellulaires

Apple veut aider le système archaïque de traitement des appels d'urgence des États-Unis à ...

10 choses à savoir mardi

12/06/2018 | Alain McKenna

Ce qu'Hydro-Québec devrait exporter aux États-Unis, Metro livre partout le même jour, ce vélo sans pédale fait courir!

À la une

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...

Bourse: l'été ne sera pas de tout repos

BLOGUE. Gracieuseté de la bravade de Donald Trump, les stratèges craignent un été mouvementé.