Accord européen: 120 milliards d'euros pour la croissance

Publié le 28/06/2012 à 18:53, mis à jour le 29/06/2012 à 10:05

Accord européen: 120 milliards d'euros pour la croissance

Publié le 28/06/2012 à 18:53, mis à jour le 29/06/2012 à 10:05

Par AFP

Photo:Bloomberg

Les dirigeants européens se sont mis d'accord pour un pacte pour la croissance d'un montant de 120 milliards d'euros, a annoncé jeudi le président de l'UE Herman Van Rompuy.


"Nous nous sommes mis d'accord pour améliorer le financement de l'économie à hauteur de 120 milliards d'euros pour des mesures immédiates de croissance", a déclaré M. Van Rompuy au soir du premier jour du sommet de Bruxelles.


Il a précisé que ce programme passait par une augmentation de la capacité de prêt de la Banque européenne d'investissement (BEI) de 60 milliards, 60 autres milliards venant de la réaffectation de fonds structurels non utilisés. Il y aura aussi des project bonds "lancés à l'été" pour financer des infrastructures de transport et d'énergie, d'un montant de 5 milliards d'euros.


Ce plan, depuis longtemps dans les cartons de la Commission européenne, avait été soutenu la semaine dernière par les quatre principales économies de la zone euro: Allemagne, France, Italie et Espagne.


PLUS : La zone euro ouvre la voie à la recapitalisation directe des banques


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

M. Trump, et si on gérait le commerce ensemble?

15/06/2018 | François Normand

PODCAST. Nous avons trouvé un traité de paix pour mettre fin à la guerre commerciale que le président Trump a déclarée.

«Le G7 est un vieux club de riches inconséquent»

08/06/2018 | François Normand

PODCAST. Représentant le monde de 1975, ce forum présentera des décisions ressemblant à une liste de bonnes intentions.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...