Les Américains ont modéré leurs dépenses durant les Fêtes

Publié le 26/12/2012 à 16:35

Les Américains ont modéré leurs dépenses durant les Fêtes

Publié le 26/12/2012 à 16:35

Par AFP

La croissance des ventes pendant la saison des fêtes a ralenti comparé à l'an dernier aux États unis dans des catégories clé de produits comme l'habillement, l'électronique, le luxe, les bijoux ou l'ameublement, d'après une étude de MasterCard Spending Pulse publiée mercredi.


« Entre le 30 octobre et le 24 décembre, les dépenses des consommateurs ont augmenté de 0,7% » aux États-Unis sur un an, alors qu'elles avaient augmenté de 2% en 2011 comparé à 2010, selon cette étude, qui porte sur les achats utilisant toutes formes de paiement et non pas seulement ceux réalisés avec des cartes Mastercard.


Les catégories de produits étudiées représentent « 30% à 35% du total des dépenses du secteur de la distribution hors auto », précise Spending Pulse, et ces chiffres ne comprennent pas des secteurs tels que l'essence ou l'épicerie.


« La saison des fêtes 2012 n'a été l'objet que d'une progression marginale comparé à 2011 », note l'étude, qui souligne que les régions du nord-est, est et centre-nord des États-Unis ont été à la traîne avec une « saison des fêtes relativement mauvaise » comparé au sud et à l'ouest des États-Unis.


Le passage de l'ouragan Sandy le 29 octobre a entraîné un « démarrage difficile » des achats des fêtes de fin d'année, avec une baisse des ventes les deux premières semaines de novembre dans le nord et l'est des États-Unis, frappés par le cataclysme, avant un rebond.


Lors du sprint de fin décembre pour les achats de Noël, des tempêtes de neige ont également perturbé les achats, indique MasterCard Spending Pulse.


 

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Ottawa instaurera un label «Made in Canada»

11/02/2014 | Martin Jolicoeur

BUDGET FÉDÉRAL 2014 – S’inspirant de l’Australie, le gouvernement Harper entend mieux ...

Règlement des dettes: les Québécois les plus disciplinés du pays

10/02/2014

Le niveau d’endettement à la consommation au pays a grimpé de 4,5% au quatrième trimestre pour atteindre un record.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Pourquoi le secteur de l’énergie peut continuer à se démarquer

Le secteur de l’énergie devrait profiter des cours du pétrole et du gaz et de la rotation vers les secteurs sous-évalués