Oubliez Trump, les profits mènent la Bourse


Édition du 14 Janvier 2017

Nombreux sont ceux qui doutent que le mouvement haussier qui a accueilli l'élection de Donald Trump et le changement de cap qu'entraînera l'emprise des Républicains sur le Congrès américain puissent durer. Heureusement, la croissance des bénéfices est de ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Uni-Sélect: un changement de la garde qui divise les analystes

Uni-Sélect ramène un ex-dirigeant de sa filiale américaine pour diriger sa division canadienne de pièces de rechange.

La Bourse est-elle sur le point de perdre son meilleur allié?

BLOGUE. D'ici juillet, les investisseurs n'auront pas de bénéfices à se mettre sous la dent après un 1er trimestre fort.

À la une

Pourquoi la Banque BMO trébuche-t-elle de 3%?

Un bond de 74% des provisions pour pertes sur prêts aux États-Unis au 2e trimestre, a pris les analystes de court.

«La Caisse parie contre l'Accord de Paris»

16:24 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Les investissements dans le gaz et le charbon ont grimpé durant l'année passée, déplore un rapport associatif.