L'or Ă  un nouveau sommet en 2013?

Publié le 29/12/2012 à 14:14, mis à jour le 29/12/2012 à 14:16

L'or Ă  un nouveau sommet en 2013?

Publié le 29/12/2012 à 14:14, mis à jour le 29/12/2012 à 14:16

Par AFP

Le prix de l'or a tenté de se ressaisir lors de la dernière semaine de l'année, et si le métal jaune, miné par les incertitudes sur le budget américain, a vu son éclat se ternir ces dernières semaines, il pourrait de nouveau scintiller en 2013 et même se hisser à de nouveaux records.


Le prix de l'once d'or a terminé 2012 sur un léger sursaut, reprenant son souffle après deux semaines de forte baisse, dans un marché tétanisé par le blocage des discussions budgétaires américaines.


Le métal jaune a, depuis début octobre, perdu quelque 7% de sa valeur et vu son attrait se fragiliser, certains investisseurs préférant se débarrasser de leur or pour dégager des liquidités face aux incertitudes et à la menace d'une cure d'austérité aux Etats-Unis. Mais la situation pourrait n'être que temporaire.


Si l'or n'est pas parvenu à reconquérir en 2012 son sommet historique de septembre 2011 (à 1921,15 $ US l'once), il a cependant vu son cours progresser de 5,3% sur l'ensemble de l'année, enregistrant ainsi «une meilleure performance que la plupart des actifs financiers», ont noté les experts de Crédit Agricole CIB.


Les mesures exceptionnelles d'assouplissement quantitatif décidées par la Réserve fédérale américaine (Fed) en septembre ont entraîné une nette vague d'achat d'or, et pourraient continuer de soutenir le cours du métal jaune dans les prochains mois, ont-ils expliqué.


Les injections de liquidités par la Fed dans l'économie tendent à stimuler les investissements dans les métaux précieux -- considérés comme de bonnes réserves de valeur --, mais contribuent aussi à déprécier le dollar, rendant plus attractifs les achats d'or, libellés dans la monnaie américaine, pour les détenteurs d'autres devises.


Or, même en dépit des signes d'amélioration de l'économie aux Etats-Unis et en Chine, «il est probable que les banques centrales ne vont pas durcir prématurément leurs politiques (en 2013) pour ne pas ébranler une reprise encore fragile», ont estimé les experts de Crédit Agricole.


2200 $ au deuxième trimestre


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Diaporama boursier: les gagnants et perdants de juillet

Qui sont les gagnants et les perdants du dernier mois en Bourse. Visionnez notre diaporama pour un tour d'horizon.

Bourse: Wall Street remonte, LinkedIn grimpe de 10%

10:18 | LesAffaires.com et AFP

Les données sur l'emploi permettent aux investisseurs d'espérer que la Fed attendra avant de relever ses taux.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Diaporama boursier: les gagnants et perdants de juillet

Qui sont les gagnants et les perdants du dernier mois en Bourse. Visionnez notre diaporama pour un tour d'horizon.

Est-ce la correction tant attendue?

La correction tant attendue se pointe, mais trois stratèges gardent le cap.

Allergan accuse Valeant et sa partenaire de délit d'initié

15:36

La poursuite vise Valeant Pharmaceuticals International et le fonds spéculatif new-yorkais Pershing Square Capital.