L'or Ă  un nouveau sommet en 2013?

Publié le 29/12/2012 à 14:14, mis à jour le 29/12/2012 à 14:16

L'or Ă  un nouveau sommet en 2013?

Publié le 29/12/2012 à 14:14, mis à jour le 29/12/2012 à 14:16

Par AFP

Le prix de l'or a tenté de se ressaisir lors de la dernière semaine de l'année, et si le métal jaune, miné par les incertitudes sur le budget américain, a vu son éclat se ternir ces dernières semaines, il pourrait de nouveau scintiller en 2013 et même se hisser à de nouveaux records.


Le prix de l'once d'or a terminé 2012 sur un léger sursaut, reprenant son souffle après deux semaines de forte baisse, dans un marché tétanisé par le blocage des discussions budgétaires américaines.


Le métal jaune a, depuis début octobre, perdu quelque 7% de sa valeur et vu son attrait se fragiliser, certains investisseurs préférant se débarrasser de leur or pour dégager des liquidités face aux incertitudes et à la menace d'une cure d'austérité aux Etats-Unis. Mais la situation pourrait n'être que temporaire.


Si l'or n'est pas parvenu à reconquérir en 2012 son sommet historique de septembre 2011 (à 1921,15 $ US l'once), il a cependant vu son cours progresser de 5,3% sur l'ensemble de l'année, enregistrant ainsi «une meilleure performance que la plupart des actifs financiers», ont noté les experts de Crédit Agricole CIB.


Les mesures exceptionnelles d'assouplissement quantitatif décidées par la Réserve fédérale américaine (Fed) en septembre ont entraîné une nette vague d'achat d'or, et pourraient continuer de soutenir le cours du métal jaune dans les prochains mois, ont-ils expliqué.


Les injections de liquidités par la Fed dans l'économie tendent à stimuler les investissements dans les métaux précieux -- considérés comme de bonnes réserves de valeur --, mais contribuent aussi à déprécier le dollar, rendant plus attractifs les achats d'or, libellés dans la monnaie américaine, pour les détenteurs d'autres devises.


Or, même en dépit des signes d'amélioration de l'économie aux Etats-Unis et en Chine, «il est probable que les banques centrales ne vont pas durcir prématurément leurs politiques (en 2013) pour ne pas ébranler une reprise encore fragile», ont estimé les experts de Crédit Agricole.


2200 $ au deuxième trimestre


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture

Il y a 16 minutes

Hausses en Europe et à Wall Street, les investisseurs ont la Banque centrale européenne dans la mire.

Ă€ surveiller: Intel, Loblaw et New Look

Que faire avec les titres d’Intel, Loblaw et New Look? Voici quelques recommandations d’analystes.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture

Il y a 16 minutes

Hausses en Europe et à Wall Street, les investisseurs ont la Banque centrale européenne dans la mire.

Économie: l'OCDE dresse un sombre tableau pour la croissance mondiale

06:34 | AFP

«Le premier trimestre 2015 a enregistré la croissance la plus faible depuis la crise», dit l'Organisation.

Reitmans poursuit son redressement, mais encaisse une perte plus élevée que prévu

Il y a 44 minutes | Yannick Clérouin

Le détaillant montréalais affiche une performance contrastée au premier trimestre.