Les actions privilégiées: lumière au bout du tunnel ?


Édition du 14 Novembre 2015

Il y a des occasions dans les actions privilégiées canadiennes, mais il risque d'y en avoir de meilleures dans quelques semaines. En effet, la période de vente à perte à des fins fiscales atteindra son apogée en décembre.
C'est du moins l'opinion de Marc-André ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Actions privilégiées : une leçon à retenir

25/11/2015 | Ian Gascon

Malgré l'avantage fiscal des actions privilégiées, il ne faut pas minimiser l'importance d'une bonne diversification.

Gestionnaires en action: des aubaines du côté des actions privilégiées

02/10/2015 | Denis Lalonde

Le marché canadien des actions privilégiées offre plusieurs aubaines en ce moment, soutient Vincent Fournier, de Claret.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: