Larry Sarbit préfère les activistes discrets


Édition du 06 Septembre 2014

Le gestionnaire de fonds communs Larry Sarbit, de Winnipeg, a toujours eu une démarche bien à lui. Sa hantise : perdre de l'argent.
C'est pourquoi le fonds IA Clarington Catégorie Sarbit d'opportunités activistes n'investit dans aucun cas d'activisme qui fait la une des médias ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Voici comment peut tourner une mauvaise planification testamentaire

13/01/2017 | Carmela Guerriero

BLOGUE. Une mère bien intentionnée voulait séparer son héritage entre ses trois garçons, mais ç'a mal tourné.

Sans testament, une succession peut devenir une source de désespoir

21/10/2016 | Carmela Guerriero

BLOGUE. Vous vous demandez ce qui adviendra de vos biens en cas de décès sans testament? Vous serez surpris!

À la une

Rembourser l’hypothèque ou garnir le CELI?

Il y a 20 minutes | Daniel Germain

Une lectrice doute que ce soit plus rentable d'investir un héritage dans un CELI plutôt que de rembourser l'hypothèque.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Il y a 17 minutes | LesAffaires.com et AFP

«Le résultat du vote du Parlement britannique sur le Brexit était connu d'avance.»

Lowe's Canada dit avoir 6350 postes saisonniers à combler au printemps prochain

Il y a 34 minutes | La Presse Canadienne

La majorité des emplois saisonniers débuteront en avril prochain.