Gestion de fortune: Credit Suisse vire ses clients américains

Publié le 21/10/2015 à 06:43

Gestion de fortune: Credit Suisse vire ses clients américains

Publié le 21/10/2015 à 06:43

Par

Photo: Bloomberg

Credit Suisse ne veut plus à l'avenir gérer la fortune de riches clients américains, une activité qui lui a valu de grosses amendes aux États-Unis, et a décidé de transférer ce secteur à la banque américaine Wells Fargo(NY, WFC).


Selon sa nouvelle stratégie annoncée mercredi, et mise au point par son nouveau directeur général, le Franco-Ivoirien Tidjane Thiam, la banque entend se tourner désormais vers les nouvelles grosses fortunes en Asie.


Concernant les États-Unis, Credit Suisse estime ne plus pouvoir poursuivre son activité sans devoir consentir à des investissements «considérables» pour soutenir la comparaison avec la concurrence.


Credit Suisse a été condamnée en 2014 par la justice américaine à payer une amende record de 2,6 milliards de dollars US pour avoir aidé de riches clients américains à frauder le fisc.


Parmi les mesures de réorganisation annoncées mercredi figure d'ailleurs le départ de Robert Shafir, patron de la gestion de fortune de Credit Suisse aux États-Unis.


Concrètement, Credit Suisse et son homologue Wells Fargo ont conclu un accord dans la banque privée aux États-Unis. Les conseillers et les clients du numéro deux bancaire helvétique sur ce segment bénéficieront de la possibilité exclusive de passer chez Wells Fargo au début de l'an prochain.


Parallèlement, dans les activités de banque d'affaires et de gestion institutionnelle, Credit Suisse proposera des services pour le réseau de Wells Fargo. Aucun détail financier sur l'opération n'a été dévoilé.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Credit Suisse optimiste pour les pétrolières

Édition du 21 Avril 2018 | Stéphane Rolland

Les investisseurs sont trop pessimistes par rapport au prix du pétrole, selon l'équipe d'analystes de Credit Suisse. ...

Hausse de taux : mauvais pour les FAANG

Édition du 22 Juillet 2017 | Stéphane Rolland

Curieux phénomène : il existe un lien entre le club sélect des FAANG (Facebook, Apple, Amazon, Netflix et Google) et ...

À la une

Investir: «C’est le temps de garder plus de liquidités»

20/11/2018 | Stéphane Rolland

Conserver des liquidités n’est plus une garantie d’appauvrissement à Wall Street, croit David Kostin, de Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce si difficile de donner?

20/11/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Quelques heures de bénévolat peuvent tout changer pour une personne, pour une cause.

CELI: le plafond passe à 6000$ en 2019

20/11/2018 | Guillaume Poulin-Goyer

L’ARC vient de rendre publics les paramètres d’indexation du régime fiscal qui confirment la hausse du plafond du CELI.