Facebook: les fonds communs quittent le navire

Publié le 05/11/2012 à 12:15

Facebook: les fonds communs quittent le navire

Publié le 05/11/2012 à 12:15

Photo: Bloomberg

Après avoir démontré un enthousiasme marqué pour le titre de Facebook lors de son lancement, les premiers acheteurs des actions du réseau social ont rapidement revendu leurs parts.


Les fonds communs de placement gérés par trois des banques qui ont contribué à l'introduction en Bourse de Facebook n'ont pas tardé à affluer pendant le premier appel public à l'épargne en mai. C'est ce que montre The Wall Street Journal.


Le 17 mai, jour de l'introduction en Bourse du réseau social, les fonds communs de placement gérés par Morgan Stanley, JP Morgan Chase & Co. et Wells Fargo & Co. - trois des 33 banques qui étaient preneurs fermes dans le contrat - ont acheté 8,4 millions de parts de l'entreprise, d'une valeur 319 M$ US.


À la fin du mois, les fonds avaient revendu 3,5 millions d'actions, selon une analyse de données du Wall Street Journal provenant de la firme Morningstar et déposée auprès de la Securities and Exchange Commission.


Pendant cette période, l'action a chuté d'un sommet de 45 $ US le premier jour à 29,60 $ US le 31 mai. Elle a clôturé vendredi dernier à 21,18 $ US.


Les régulateurs ont des règles strictes pour tenir à l'écart les banques, qui sont preneurs fermes, des équipes de gestion d'actifs, et il n'y a aucune indication q'il y ait eu collusion.


Manque de confiance


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Bourse: les indices poursuivent leur chute vendredi

Il y a 37 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs demeurent nerveux avant la publication de nombreux indicateurs Ă©conomiques.

Bourse: Wall Street recule de 1%, Gildan et Bombardier déçoivent

31/07/2014 | lesaffaires.com

Les marchés boursiers américains entament la séance avec des pertes de plus de 1% pour les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: les indices poursuivent leur chute vendredi

Il y a 37 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs demeurent nerveux avant la publication de nombreux indicateurs Ă©conomiques.

OĂą s'en va Bombardier?

BLOGUE. Où s'en va Bombardier? La question est dans l'air. Ce que l'on retient de la conférence de la direction.

Huit questions Ă  Alain BĂ©dard, pdg de TransForce

Son pdg Alain Bédard nous explique son plan de match, après une tournée auprès d’investisseurs.