Facebook: les fonds communs quittent le navire

Publié le 05/11/2012 à 12:15

Facebook: les fonds communs quittent le navire

Publié le 05/11/2012 à 12:15

Photo: Bloomberg

Après avoir démontré un enthousiasme marqué pour le titre de Facebook lors de son lancement, les premiers acheteurs des actions du réseau social ont rapidement revendu leurs parts.


Les fonds communs de placement gérés par trois des banques qui ont contribué à l'introduction en Bourse de Facebook n'ont pas tardé à affluer pendant le premier appel public à l'épargne en mai. C'est ce que montre The Wall Street Journal.


Le 17 mai, jour de l'introduction en Bourse du réseau social, les fonds communs de placement gérés par Morgan Stanley, JP Morgan Chase & Co. et Wells Fargo & Co. - trois des 33 banques qui étaient preneurs fermes dans le contrat - ont acheté 8,4 millions de parts de l'entreprise, d'une valeur 319 M$ US.


À la fin du mois, les fonds avaient revendu 3,5 millions d'actions, selon une analyse de données du Wall Street Journal provenant de la firme Morningstar et déposée auprès de la Securities and Exchange Commission.


Pendant cette période, l'action a chuté d'un sommet de 45 $ US le premier jour à 29,60 $ US le 31 mai. Elle a clôturé vendredi dernier à 21,18 $ US.


Les régulateurs ont des règles strictes pour tenir à l'écart les banques, qui sont preneurs fermes, des équipes de gestion d'actifs, et il n'y a aucune indication q'il y ait eu collusion.


Manque de confiance


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

10 choses Ă  savoir vendredi

21/11/2014 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Le cadeau de Noël des banques centrales, le vin par abonnement cartonne, le bijoutier montréalais Birks brille en Bourse

La Chine abaisse ses taux pour stimuler la croissance

21/11/2014 | AFP

Il s'agit de la premiĂšre baisse des taux d'intĂ©rĂȘt en Chine depuis juin 2012.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Fonction publique: Québec supprime 1 150 postes

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

QuĂ©bec dĂ©crĂšte une sĂ©rie de mesures visant Ă  contrĂŽler les dĂ©penses gouvernementales et Ă  rĂ©duire la taille de l'État.

Les vieux ratoureux qui profitent du systĂšme

BLOGUE. Pourquoi des riches arrivent à mettre la main sur une aide financiÚre conçue pour les pauvres ?

Frais de garde: payer 35$ est plus rentable pour certains

BLOGUE. Les mĂ©nages Ă  faible revenu auraient intĂ©rĂȘt Ă  payer 35$ pour des places en garderie privĂ©e. Voici pourquoi.