Est-il temps de couvrir ses placements américains en dollars canadiens ?


Édition du 19 Mars 2016

Tout au cours de 2015, il a été avantageux d'acheter des actions américaines et de ne pas couvrir le risque du taux de change afin de profiter de l'appréciation du billet vert par rapport au huard. Ainsi, le S&P 500 a dégagé un rendement de 21,59 % lorsque ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Comment bien dormir quand les marchés baissent?

26/10/2018 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. La diversification est la clé du succès à long terme.

Des FNB sans frais de gestion. On y est presque!

17/08/2018 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. De nouveaux fonds à très faible coût ont été lancés récemment.

À la une

À surveiller: Target, Alithya et TJX

Que faire avec les titres de Target, Alithya et The TJX Companies (Winners)?

Metro reprend les rachats d’actions

Après une pause d’un an pour rembourser de la dette, l’épicier relance son programme de rachat d’actions.

Consommation responsable: larguer la viande rouge avant son auto

BLOGUE. 9e baromètre de la consommation responsable: montée des rénorécupérateurs, chute du boeuf, timidité des femmes.