Changements aux fonds d'IA Clarington et de Scotia

Publié le 26/10/2012 à 15:32

Changements aux fonds d'IA Clarington et de Scotia

Publié le 26/10/2012 à 15:32

Alors qu'IA Clarington annonce un changement de nom et de sous conseiller, Scotia prévoit fermer un fonds le 31 décembre prochain.


IA Clarington va changer le nom du Fonds IA Clarington américain par Fonds IA Clarington américain dividendes croissance. La société a aussi l'intention de remplacer le sous-conseiller en valeurs actuel par le conseiller en valeurs du portefeuille actuel, Industrielle Alliance, Gestion de placements, qui assurera directement la gestion du Fonds, à partir du 26 novembre 2012.


Conséquemment, les stratégies de placement du Fonds IA Clarington américain seront modifiées afin de permettre au gestionnaire d'investir principalement dans des titres de participation américains au moyen d'un mandat axé sur la croissance des dividendes.


En outre, à partir de 2013, le Fonds IA Clarington américain utilisera une stratégie d'options d'achat couvertes, visant de manière générale un tiers des placements du portefeuille, pour fournir un taux de rendement additionnel.


De son côté, la Scotia dissoudra le Fonds privé Scotia de potentiel cyclique aux alentours du 31 décembre 2012. Les placements de parts du Fonds cessent immédiatement. Les porteurs de parts du Fonds ont jusqu'à la date de dissolution pour faire racheter ou substituer leurs parts.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Banques: la Royale pour sa stature, la BMO pour sa croissance américaine et la TD en punition

Édition du 13 Décembre 2014 | Dominique Beauchamp

La croissance des banques ralentit, avant même que l'activité immobilière n'ait basculé. Et que dire de la chute ...

Ă€ surveiller: Banque Nationale, Banque Scotia et RĂ©solu

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Banque Scotia et Produits forestiers RĂ©solu?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Saputo vend les gâteaux Vachon

Mis à jour il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Saputo (TSX:SAP) a annoncé jeudi la vente de ses activités de boulangerie.

Patience Ă  la Fed et autour du golfe Persique

13:50 | Jean Gagnon

La Réserve fédérale américaine ne dit plus que les taux vont demeurer bas durant une période de temps considérable.

La France impose des pénalités antitrust totalisant 1,2G$US

On retrouve parmi les entreprises fautives les américaines Colgate-Palmolive, Procter & Gamble et Sara Lee.