Avantages Services financiers est en faillite

Publié le 21/09/2016 à 11:42

Avantages Services financiers est en faillite

Publié le 21/09/2016 à 11:42

Le cabinet Avantages Services financiers est en faillite, selon des documents dont Finance et Investissement a obtenu copie.


Dans un avis de la faillite et de la première assemblée des créanciers, on apprend que l'entreprise de Michel Marcoux, Avantages Services financiers, est en faillite et que Langevin Syndic de faillite inc., de Saint Hyacinthe, a été nommé comme syndic de l'actif par le Séquestre Officiel.


Selon l'avis, Avantages Services financiers aurait une dette de 1681986$ en frais d'avocats. À la Liste D de l'avis, on peut lire que Jeansonne avocats réclame 68380$ à Avantages. Gowling WLG Canada demande pour sa part 542 393$, 504 189$ et 567 024$.


Finance et Investissement a obtenu confirmation de sources proches du dossier que la première assemblée des créanciers s'était bien tenue le 19 septembre 2016, comme prévu dans l'avis.


Rappelons que Michel Marcoux ne détient plus de permis d'exercice auprès de l'Autorité des marchés financiers depuis 2014. Le 17 août 2014, la syndique de la Chambre de la sécurité financière (CSF) demandait sa radiation provisoire dans le cadre d'une plainte regroupant 24 chefs d'infraction dans l'affaire Dominion. Cette affaire est toujours devant les tribunaux.


Il ne faut pas confondre Avantages Services financiers avec Gestion de Patrimoine ASF, le cabinet affilié à MICA Services financiers.

À suivre dans cette section


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Les nuages noirs s'accumulent pour l'économie mondiale

06:57 | AFP

L'économie mondiale pourrait avoir atteint «son pic de croissance».

À surveiller: Bombardier, BlackBerry et Apple

Il y a 34 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, BlackBerry et Apple?

10 choses à savoir jeudi

Tendance? Le homard cuit à la mari, Noël ne devrait pas coûter cher, comment écrire dans les airs... pour vrai.