Sur LesAffaires.com cette semaine: des résultats décisifs pour Apple

Publié le 21/01/2013 à 05:57, mis à jour le 21/01/2013 à 06:36

Sur LesAffaires.com cette semaine: des résultats décisifs pour Apple

Publié le 21/01/2013 à 05:57, mis à jour le 21/01/2013 à 06:36

Par Yannick Clérouin

Les yeux des investisseurs seront notamment rivés sur les résultats d'Apple. Photo: Bloomberg

La semaine sera écourtée à Wall Street en raison d’un congé férié aux États-Unis, mais elle n’en sera pas moins remplie d’action. Une multitude de résultats de multinationales seront dévoilés, dont ceux de Johnson & Johnson et de United Technologies. Ce sera aussi la semaine des résultats des géants technos Apple, Google, IBM et Microsoft. Chez nous, les yeux seront rivés sur les résultats du Canadien National.


Les investisseurs ont salué les bons résultats publiés jusqu'à présent depuis le début de l'année et des données encourageantes sur le front de l’emploi et de l’immobilier aux États-Unis. L’indice S&P 500 a clôturé à un sommet en cinq ans vendredi à 1485 points.


Cette semaine, les résultats de United Technologies, société mère de Pratt & Whitney et de Honeywell, deux géants industriels qui servent de baromètre de l’économie. seront dans la mire des investisseurs. Vendredi dernier, l’autre important conglomérat industriel, General Electric, a publié des résultats qui ont plu au marché, le titre grimpant de 3,5 % à 22,04 $ US.


Apple sera définitivement l’entreprise la plus suivie cette semaine. Ben A. Reitzes, analyste pour Barclays, a intitulé un récent rapport de recherche «Apple se prépare pour la plus importante téléconférence depuis des années».


L’action du fabricant du iPad a fondu de près de 30 % depuis son sommet historique touché en septembre. Les investisseurs s’inquiètent entre autres de la diminution des commandes d’écrans à cristaux liquides pour l’iPhone 5 en raison de ventes moins importantes que prévu.


Les analystes prévoient que le géant à la pomme dévoilera un bénéfice de 13,41 $ US à son premier trimestre 2013. Des résultats supérieurs aux attentes et/ou des prévisions optimistes pourraient aider à stabiliser le prix de l’action. Mais selon l'analyste de Barclays, il faudra que la société californienne dévoile une série de nouveaux produits pour regagner son statut de coqueluche auprès des investisseurs.


Google dévoilera pour sa part ses résultats du quatrième trimestre mardi après la clôture des marchés. Les analystes prévoient un bénéfice de 10,61$ US par action sur des revenus de 12,33 G$ US. Stephan Ju, de Credit Suisse, se montre plus optimiste. Il s'attend à un bénéfice de 11,91 $ US par action pour les trois derniers mois de 2012.


SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Ecouteurs: Bose porte plainte contre Beats

25/07/2014 | AFP

Bose accule la société rachetée par Apple de violer sa technologie de réduction du bruit.

BlackBerry cherche des partenaires pour contrer le tandem IBM-Apple

25/07/2014 | lesaffaires.com

Le PDG de la société ontarienne, John Chen, a comparé ses rivales à deux éléphants qui commencent à danser.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sans-fil: le 30 janvier semble charnière pour Québecor

29/07/2014 | François Pouliot

Ira ou n'ira pas au Canada anglais dans le sans-fil, Québecor? On pourrait bien le savoir plus tôt que ...

Moody's maintient la cote de crédit du Québec

29/07/2014

L'agence de notation maintient la cote du Québec, mais estime ambitieuses les cibles de croissance des dépenses.

À quand la bulle du S&P 500? Pas avant 2035 points

À quand la bulle du S&P 500? Pas avant 2035 points