Titres en action: Metro, Hydropothecary, Air France-KLM...

Publié le 15/08/2018 à 07:41, mis à jour le 15/08/2018 à 08:37

Titres en action: Metro, Hydropothecary, Air France-KLM...

Publié le 15/08/2018 à 07:41, mis à jour le 15/08/2018 à 08:37

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Le bénéfice de Metro (TSX: MRU) a reculé de 8,5 pour cent au troisième trimestre. L'épicier a affiché mercredi un profit trimestriel de 167,5 millions $ ou 75 cents par action, comparativement à 183 millions $ ou 70 cents par action l'an dernier. Le bénéfice net ajusté de Metro a grimpé de 11,1 pour cent à 183,4 millions $.


Ses revenus se sont améliorés de 13,8 pour cent, à 4,6 milliards $. En excluant du chiffre d'affaires du troisième trimestre de 2018 la somme de 467 millions $ provenant du Groupe Jean Coutu, l'augmentation du chiffre d'affaires aurait été de 2,4 pour cent. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires des magasins d'alimentation comparables a été en hausse de 2 pour cent, comparativement à une diminution de 0,2 pour cent au même trimestre l'an dernier. Le chiffre d'affaires des pharmacies comparables a connu une hausse de 1,8 pour cent.


Le conseil d'administration de Metro a déclaré un dividende trimestriel de 18 cents par action ordinaire payable le 26 septembre 2018, soit une hausse de 10,8 pour cent.


La nomination d'un nouveau PDG pour Air France-KLM (EPA: AF) pourrait intervenir lors d'un conseil d'administration convoqué jeudi, indique le quotidien français Libération mercredi, qui donne pour favori Benjamin Smith, numéro deux d'Air Canada.


La nomination d'un Canadien, évoquée depuis plusieurs jours dans Le Monde et d'autres médias, serait inédite pour Air France-KLM, qui privilégiait jusqu'ici des dirigeants français.


La chute de l'action Air France KLM s'est surtout opérée entre janvier et début mai. Après le départ du précédent PDG, elle a arrêté de baisser, et stagné aux alentours de 7 euros, entamant une légère remontée depuis la mi-juillet.


Gobeil Dion et Associés est le mandataire de gestion du nouveau projet de Hydropothecary (TSX: HEXO) à Gatineau. «Le complexe de serres d'un million de pieds carrés, prévu pour la fin de l'année, et dont l'avancement des travaux va bon train, est déjà considéré par l'industrie comme une installation modèle», se félicite la firme de génie-conseil dans un communiqué. L'entreprise renouvelle donc sa confiance envers avec l'équipe de Gobeil Dion & Associés, suivant le succès de la construction au printemps dernier d'une serre à haute efficacité de 250 000 pi2 et pour laquelle l'annonce de sa première récolte a été publiée la semaine dernière.


 


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Bourse: est-ce l'orage avant l'éclaircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne

MTY: deux autres achats mineurs dans son assiette

MTY s'offre une quatrième chaîne de hamburgers gastronomiques, mais les analystes attendent de plus gros achats.

À la une

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

Les grandes entreprises de technologie: bonnes ou mauvaises pour la société?

14/12/2018

BLOGUE INVITÉ. Google et Facebook sont-ils bons pour vous?

Facebook: les photos de 6,8 millions d'utilisateurs dévoilées après une faille de sécurité

14/12/2018 | AFP

Une faille de sécurité a rendu accessible l'ensemble des photos postées sur Facebook par 6,8 millions d'utilisateurs.