Que se passe-t-il avec SNC-Lavalin?


Édition du 15 Novembre 2014

Premier bang : des résultats trimestriels confus et décevants. Deuxième bang : suppression-surprise de 4 000 emplois, ou l'équivalent de 9 % de l'effectif. Troisième bang : perte d'un important contrat d'entretien de plusieurs milliers d'immeubles fédéraux ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Scotia, BMO et Tiffany

29/08/2018 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres Scotia, BMO et Tiffany? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le bénéfice de la Scotia glisse au 3e trimestre

La banque a tout de même rehaussé de 3 cents son dividende, à 85 cents par action.

À la une

Loi PACTE: la France questionne l'utilité sociale des entreprises

BLOGUE. La France étudie le statut d'entreprise à mission sociale. Montréal tient un sommet du leadership conscient.

Uni-Sélect se met en vente, le PDG quitte

Mis à jour à 11:35 | Dominique Beauchamp

Le PDG quitte subitement et Uni-Sélect embauche JP Morgan pour un examen stratégique.

Universitas en rappel

BLOGUE. Pourquoi pas une dernière chanson sur les REEE et Universitas. Musique!