Magna et Linamar: encore du carburant dans le réservoir


Édition du 16 Mai 2015

La performance des deux fabricants de pièces automobiles n'a été rien de moins que foudroyante depuis la crise de 2009. Linamar (Tor., LNR) a multiplé la valeur de son action par trente, Magna International (Tor., MG) par huit.
Il reste encore du carburant dans le réservoir ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Pourquoi la Bourse de Toronto ne fête pas le nouvel Aléna?

Après un suspense de treize mois, le S&P/TSX célèbre bien peu. Voici des explications.

À surveiller: Mediagrif, Savaria et Magna

21/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Mediagrif, Savaria et Magna?

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

17/11/2018 | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

17/11/2018 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?