LNG Canada et ses 40 G$ font-ils trop rêver ?


Édition du 13 Octobre 2018

Lorsqu'un projet d'une ampleur historique promet des investissements de 40 milliards de dollars, des revenus de 22 G$ ainsi que 10 000 embauches, les hyperboles pleuvent.
D'entrée de jeu, la prudence est de mise à l'égard du projet du consortium LNG Canada, puisque les superlatifs ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

«Dieselgate»: Opel rattrapé à son tour par la justice

Il y a 21 minutes | AFP

Le constructeur automobile est accusé d’avoir «mis en circulation des voitures avec un logiciel illégalement manipulé».

Miser sur le pétrole canadien est-il un bon pari?

BLOGUE. La chute dramatique du cours du pétrole canadien réveille le réflexe à contre-courant des financiers.

À la une

Place aux jeunes dans votre CA

Édition du 13 Octobre 2018 | Anne-Marie Luca

D'ici 2021, le CA des sociétés d'État du Québec devront avoir une personne âgée de 35 ans ou moins.

À surveiller: Stingray, SNC-Lavalin et JP Morgan

Que faire avec les titres de Stingray, SNC-Lavalin et JP Morgan?

Bourse: les incertitudes freinent Wall Street à l'ouverture

10:17 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs restaient prudents lundi alors que se multiplient « éléments perturbateurs».