Les pipelines sont tombés de leur piédestal, mais il est trop tôt pour acheter


Édition du 25 Novembre 2017

On savait déjà que les exploitants de pipelines, ces payeurs classiques de dividendes élevés, n'étaient plus les titres sans histoires qu'ils ont déjà été. Leur évaluation, dopée par la chute dramatique des taux d'intérêt ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Trans Mountain remis en branle

03/10/2018 | AFP

Le gouvernement canadien a annoncé mercredi qu’il allait relancer le projet controversé ...

Shell donne son feu vert à un énorme projet de GNL au Canada

02/10/2018 | AFP

Le Canada est le quatrième producteur mondial de gaz naturel et le cinquième exportateur.

À la une

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Laissé à l'abandon depuis des décennies, le développement de ce quadrilatère améliorera l'image du secteur.

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit

Mis à jour à 16:26 | AFP

À deux mois et demi de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'incertitude persiste.

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.