Les investisseurs ont tort de bouder Power Corporation


Édition du 06 Septembre 2014

Phil Hardie, de Banque Scotia, jette un regard neuf sur Power Corporation et conclut que son action est la plus intéressante de l'empire de la famille Desmarais. Dans l'industrie des services financiers, l'action de Power est un bon choix, parce qu'elle offre des caractéristiques à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Scotia, BMO et Tiffany

29/08/2018 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres Scotia, BMO et Tiffany? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le bénéfice de la Scotia glisse au 3e trimestre

La banque a tout de même rehaussé de 3 cents son dividende, à 85 cents par action.

À la une

Les Affaires anime et diffuse le débat sur les enjeux environnementaux montréalais

Le débat pré-électoral sur les enjeux environnementaux sera diffusé en direct sur LesAffaires.com dès 19h30.

Nos déchets, ce nouvel or brun

Édition du 28 Juillet 2018 | Alain McKenna

L’économie de marché ­peut-elle sauver la planète?  ­Oui, répond d’emblée l’Alliance canadienne pour l’innovation.

«Le véritable enjeu de la SAQ»... de 2005 à aujourd'hui

#90ansenaffaires | On parle beaucoup de la Société des alcools du Québec (SAQ) du Québec ces derniers jours...