Le pétrole recule à New York, incertain sur la Grèce et le budget américain

Publié le 26/11/2012 à 15:24

Le pétrole recule à New York, incertain sur la Grèce et le budget américain

Publié le 26/11/2012 à 15:24

Par AFP

Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les courtiers, nerveux pour la demande en brut, guettant l'issue d'une réunion des créanciers de la Grèce à Bruxelles et observant avec prudence la reprise des discussions à Washington sur le budget américain.


Le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en janvier a lâché 54 cents à 87,74 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).


« La séance a été calme », les investisseurs « restant sur leur réserve » en attendant de connaître les nouveaux développements sur la Grèce et sur l'avancée des négociations entre républicains et démocrates aux États-Unis, a souligné Michael Lynch, de Strategic Energy and Economic Research.


Les ministres des Finances de la zone euro se réunissaient en effet à Bruxelles, en présence de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde et du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi, pour discuter du versement d'une nouvelle tranche d'aide financière à Athènes.


Si les responsables décidaient de reporter à nouveau une décision sur ce soutien, cela alimenterait les incertitudes sur la résolution de la crise persistante dans la zone euro, de mauvaise augure pour l'économie de la région.


À suivre dans cette section

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

La pétrolière Talisman dans la mire de Repsol, l'action grimpe

23/07/2014

La pétrolière de Calgary, qui a été à la traîne de son secteur depuis cinq ans, serait convoitée par le géant espagnol.

Pétrole: les tensions géopolitiques n'entraînent pas de flambée des prix

18/07/2014

Le crash d'un avion de ligne malaisien en Ukraine et les conflits au Moyen-Orient ont peu d'effets pour le moment.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bombardier Aéronautique supprime 1 800 emplois

23/07/2014 | Martin Jolicoeur

Le couperet tombe de nouveau chez Bombardier qui supprime 1 800 postes et annonce le départ du président, Guy Hachey.

Facebook poursuit sa croissance

23/07/2014 | AFP

Le réseau social a doublé son bénéfice tout en affichant une croissance de ses revenus publicitaires.

Relance économique: le ministre Oliver préfère réduire déficit

23/07/2014

Le ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, rejette une recommandation d'un rapport publié par ...