Le budget Marceau favorable pour Jean Coutu

Publié le 21/11/2012 à 15:23, mis à jour le 21/11/2012 à 18:28

Le budget Marceau favorable pour Jean Coutu

Publié le 21/11/2012 à 15:23, mis à jour le 21/11/2012 à 18:28

Par Dominique Beauchamp

L’élimination de la protection des médicaments d’origine pendant 15 ans dans le secteur pharmaceutique du budget Marceau bénéficiera au pharmacien Jean Coutu (Tor., PJC.A, 14,52 $).


En fonction de la "règle de 15 ans ", le gouvernement remboursait aux patients le coût d’achat des médicaments d’origine, même si leur brevet était échu.


Cette décision pourrait faire passer l’usage des médicaments génériques de 58 à 60 % de tous les médicaments vendus chez Jean Coutu, estime Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale.


Chaque hausse de 2 % du taux de pénétration des médicaments génériques ajoute 0,01 $ au bénéfice de Jean Coutu.


« Rappelons que Jean Coutu dégage de meilleures marges sur les médicaments génériques grâce à son fabricant Pro Doc. Les franchisés dégagent aussi de meilleures marges quand ils dispensent des génériques au lieu des médicaments d’origine », explique l’analyste.


M. Shreedhar ne recommande l’achat de Jean Coutu pour autant et maintient son cours-cible de 16 $.


La menace d’autres réformes des médicaments qui abaisseraient le prix des médicaments génériques en imposant aux provinces l’achat commun de médicaments est un facteur d’incertitude.


 


 

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

La consommation, un refuge qui devient coûteux

Édition du 18 Octobre 2014 | Dominique Beauchamp

Avec un S&P/TSX, un baril de pétrole et un huard presque en chute libre, les investisseurs redécouvrent les ...

Votre service à la clientèle est-il sans faille?

Édition du 11 Octobre 2014 | Dominique Froment

Aldo, la Société de transport de Montréal et la Société des alcools du Québec sont les championnes toutes ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pas de précipitation! dit Pierre Fortin

20/11/2014 | Valérie Lesage

L'économiste Pierre Fortin invite Philippe Couillard à une rigueur exempte de précipitation.

Exfo soulevée par la consolidation de l'optique

Exfo connaît un rare bond en Bourse grâce à des transactions dans son industrie.

É-U: la Réserve fédérale va évaluer sa propre évaluation des banques

20/11/2014 | AFP

Accusée de connivence avec les grands noms de Wall Street, la Fed veut évaluer sa procédure de surveillance des banques.