Le bénéfice de Telus grimpe à 282 millions $

Publié le 08/02/2018 à 11:35

Le bénéfice de Telus grimpe à 282 millions $

Publié le 08/02/2018 à 11:35

Par La Presse Canadienne

Le géant canadien des télécommunications Telus a annoncé jeudi un bénéfice de 282 millions $ ou 47 cents par action au quatrième trimestre, comparativement à 87 millions $ ou 14 cents par action au même moment l'an dernier.


Ses revenus d'exploitation trimestriels ont augmenté de 4,9 pour cent, à 3,46 milliards $.


Son bénéfice net rajusté s'est amélioré de 3,8 pour cent, passant de 316 millions $ ou 53 cents par action il y a un an à 328 millions $ ou 55 cents par action cette année.


Les analystes interrogés par Thomson Reuters prédisaient un profit de 57 cents par action.


Durant le trimestre, Telus a gagné 156 000 nouveaux abonnés des services mobiles postpayés, des services Internet haute vitesse et des services TELUS TV, soit une hausse de 29 000 abonnés par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. Le nombre total d'abonnés des services mobiles de Telus se chiffre à 8,9 millions, soit une hausse de 3,8 pour cent par rapport à l'année dernière.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

À la une

Semaine clé sur le front commercial américain

20/08/2018 | AFP

Le secteur manufacturier américain entame 6 jours de consultations publiques sur la stratégie d’escalade tarifaire.

Les Eagles détrônent le Roi de la Pop

20/08/2018 | AFP

Les « Greatest Hits 1971-75 » des Eagles ont été vendus en 38M d'exemplaires, en disque ou en équivalent en streaming.

Le froid hivernal donne des maux de tête au CN et au CP

Malgré d'importantes récoles dans l'Ouest canadien, la quantité totale de céréales transportées par CN recule de 4%.