La Laurentienne fait mieux qu’attendu au quatrième trimestre

Publié le 05/12/2017 à 11:06

La Laurentienne fait mieux qu’attendu au quatrième trimestre

Publié le 05/12/2017 à 11:06

La Banque Laurentienne (LB, 60,80$) a dévoilé des résultats meilleurs que prévu à son quatrième trimestre.


L'institution montréalaise a dégagé un bénéfice ajusté de 66,5M$ ou 1,63$ par action, comparativement à 50,5M$ ou 1,47$ l'action au même trimestre de 2016. Les revenus ont totalisé 268M$, contre 236,3M$ au trimestre comparable de l'an dernier.


Les analystes visaient un bénéfice de 1,55$ par action sur des recettes de 258,8M$, selon les données compilées par Reuters. La Laurentienne fait par ailleurs passer son dividende trimestriel de 0,62$ à 0,63$ par action.


Le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires a été de 11,1 pour cent pour le quatrième trimestre 2017, par rapport à 3,7 pour cent pour le quatrième trimestre 2016.


Sur une base ajustée, le résultat net a totalisé 66,5 millions $, soit un résultat dilué par action de 1,63 $, pour le quatrième trimestre 2017, en hausse de 32 pour cent.


Pour l'exercice clos le 31 octobre 2017, le résultat net s'est établi à 206,5 millions $, soit 5,40 $ par action, comparativement à un résultat net de 151,9 millions $, ou 4,55 $ par action, en 2016.


Le rendement des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires, comme présenté, a été de 10,9 pour cent.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Comment je vois et joue le secteur bancaire

Édition du 22 Septembre 2018 | Tahar Mansour

EXPERT-INVITÉ. Le système bancaire canadien en est un de type oligopolistique. Cela veut dire qu'il y a peu ...

Adieu banquiers et autres comptables ?

Édition du 15 Septembre 2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Lorsque Nordea a publié ses résultats financiers du deuxième trimestre, de nombreux analystes sont tombés ...

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: