Fiera: les produits mondiaux et alternatifs compensent l’explosion des coûts

Publié le 11/08/2017 à 11:28

Fiera: les produits mondiaux et alternatifs compensent l’explosion des coûts

Publié le 11/08/2017 à 11:28

Par Dominique Beauchamp

Cinq professionnels des placements de Fiera Capital figurent au classement TopGun des meilleures équipes 2017.

L’ambitieux gestionnaire de portefeuille Fiera Capital a produit un bénéfice ajusté légèrement meilleur que prévu au deuxième trimestre.


Le bénéfice net ajusté de 0,30$ par action de Fiera(FSZ, 14,75$) est supérieur au consensus de 0,28$ et 11% de plus d’un an plus tôt.


Le titre réagit peu à l’ouverture le 11 août puisque le gestionnaire de portefeuilles avait déjà dévoilé l’actif en gestion de juin, le 26 juillet dernier.


La firme de Montréal a notamment décroché 3,8 milliards de dollars de nouveaux mandats, au deuxième trimestre.


Par contre, d’autres clients ont retiré 1,5G$.


La popularité des fonds d’actions mondiales et de placements alternatifs, les acquisitions et un troisième trimestre consécutif d’entrées de fonds ont suffisamment nourri les honoraires de gestion de portefeuille pour compenser l’explosion de 64% des dépenses générales et administratives à 87,3 millions de dollars.


Les dépenses accrues sont surtout attribuables à l'ajout de cinq entités d'affaires depuis un an, à l'expansion américaine et à la rémunération variable des professionnels.


L’actif en gestion a crû de 15% à 125,7G$, les revenus de 46% à 109,3M$ et le bénéfice d’exploitation ajusté de 9% à 0,35$ par action par rapport à l’an dernier au même trimestre.


L'amélioration de 3% des actif en gestion depuis le premier trimestre a reçu un coup de pouce d'un pourcent de la performance des marchés mondiaux, malgré l'impact négatif des devises.


Remaniement de la haute direction


Le trimestre clos le 30 juin a été chargé pour Fiera qui a notamment vu la démission surprise, le 13 avril, du président et chef de l’exploitation mondial, Sylvain Brosseau, un associé de longue date de Jean-Guy Desjardins, le fondateur de Fiera et en est redevenu le président.


Le sommet annuel de 15,20$ l’action de Fiera date d’ailleurs du 10 avril.


Les tâches de M. Brosseau ont été partagées entre Jean-Philippe Lemay, promo chef de l’exploitation de la division canadienne, le 9 juin et à John Valentini qui a été promu vice-président exécutif, chef de la direction financière et président de la division des stratégies de placement privé alternatives, le 14 juin.


L’ex-grande patronne du Mouvement Desjardins, Monique Leroux, appuie aussi la haute direction en tant que conseillère à la planification stratégique.


Le 7 août, David Sadkin a aussi été nommé président de la division américaine de gestion de fortunes privée Bel Air.


À contre-courant de l'industrie


À première vue, Nik Priebe, de BMO Marchés des capitaux, se montre satisfait des résultats particulièrement des entrées de fonds de 5,5G$, depuis le quatrième trimestre de 2016.


Évidemment, plus l’actif en gestion grimpe (2,9% au deuxième trimestre), plus les honoraires de base s’améliorent. Ils ont augmenté de 6,3% du premier au deuxième trimestre, précise l’analyste.


Les ventes nettes de la division de gestion de fortunes privées augmentent depuis quatre trimestres. En revanche, Fiera essuie un sixième trimestre consécutif de retraits nets des fonds communs au détail.


Des honoraires stables ou croissants, en proportion des actifs en gestion, distingue tout de même Fiera du déclin observé dans l’industrie de la gestion des fonds, note M. Priebe, qui maintient sa recommandation d’achat et son cours cible, avant l’appel conférence trimestriel de cet après-midi.


Pour sa part, Scott Chan, de Canaccord Genuity, signale que la hausse de 6% du dividende trimestriel à 0,18$ et la deuxième depuis 12 mois. "Le titre verse un bon dividende de 5% pour une société en croissance", écrit-il. Il ne touche pas à son cours cible de 17$ ni à sa recommandartion d'achat.


 

À suivre dans cette section


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre

Sur le même sujet

À surveiller: Dollarama, Banque Royale et Target

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Royale et Target.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 18/08/2017

Les indices nord-américains vont batailler pour positiver, les investisseurs se montrant prudents après les attentats.

À la une

Pouvez-vous répondre à ces 3 petites questions?

BLOGUE INVITÉ. Ce n'est pas en demeurant ignorant sur la finance que l'on contrera les inégalités de richesse!

Vidéo: TJX, un antidote à la vente de vêtements en ligne?

GESTIONNAIRES EN ACTION. TJX (Winners et Home Sense au Québec) est-il un antidote à Amazon en commerce de détail?

Le calendrier de l'investisseur (semaine du 21 août 2017)

Mis à jour à 09:30 | lesaffaires.com

Chaque semaine, Les Affaires vous présente les prévisions des analystes concernant les résultats à venir cette semaine.