Exfo : le nouveau PDG veut amener le vérificateur de réseaux plus loin


Édition du 22 Avril 2017

Recruté par Germain Lamonde pour prendre la barre de l'entreprise qu'il a fondée il y a 32 ans, Philippe Morin compte puiser dans son bagage de 25 ans chez Nortel et Ciena pour hisser Exfo (EXF, 6,15 $) à un autre niveau.
«J'apporte une expérience des marchés ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Exfo, Intact et High Liner

11/04/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres d'Exfo, Intact et High Liner?

À surveiller: Exfo, Rogers et Nemaska

10/01/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres d'Exfo, Rogers et Nemaska Lithium?

À la une

Hydro-Québec réclame des tarifs «dissuasifs» pour la crypto

BLOGUE. L'énergéticien demande de tripler le prix du kilowattheure pour décourager l’industrie blockchain.

Gestion de l’offre: ce que Trump et cies ne vous disent pas

16/06/2018 | François Normand

ANALYSE GÉOPOLITIQUE - Un débat d’idées est le bienvenu, mais encore faut-il considérer tous les éléments. Les voici.

Les Bourses au rouge, sur fond de début de «guerre froide commerciale»

15/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

«On savait que la menace de tarifs sur la Chine était réelle mais on pensait que Washington allait finir par négocier»