BRP relève ses prévisions

Publié le 30/08/2018 à 10:49, mis à jour le 30/08/2018 à 10:58

BRP relève ses prévisions

Publié le 30/08/2018 à 10:49, mis à jour le 30/08/2018 à 10:58

Par Denis Lalonde

Les ventes de motomarines ont contribué à la croissance des revenus de BRP au second trimestre. (Photo: courtoisie)

Le fabricant de véhicules récréatifs BRP a relevé ses prévisions pour son exercice 2019 au moment de dévoiler ses résultats financiers au 2e trimestre.


Le titre de l’entreprise réagissait bien à cette nouvelle, gagnant un peu plus de 10% à 71,83$ à la Bourse de Toronto en milieu de matinée. 


Pour la période terminée le 31 juillet, la société de Valcourt a fait état d’un bénéfice net de 41 millions de dollars (M$), ou de 0,41$ par action, lui qui était de 104M$, ou de 0,93$ par action, au trimestre correspondant il y a un an. 


En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice grimpe toutefois à 66,4M$, comparativement à 22,9M$ l’an dernier. Le bénéfice par action se situe quant à lui à 0,66$, lui qui était de 0,20$ un an plus tôt.


Sur cette base, les résultats de BRP sont supérieurs aux prévisions des analystes, eux qui anticipaient un bénéfice par action de 0,30$.


À lire également: À surveiller: Banque Nationale, BRP et Canopy


Les revenus de la société ont connu une progression de 18% à 1,2 milliard de dollars (G$) durant le trimestre, par rapport à 1,02G$ il y a un an. 


BRP attribue l’augmentation de ses revenus principalement à la «hausse des ventes en gros de produits toutes saisons et de produits saisonniers, partiellement contrebalancée par une fluctuation défavorable de 7 millions de dollars des taux de change».


«Avec un premier semestre solide et des perspectives positives pour les prochains six mois, nous augmentons nos prévisions pour l'exercice 2019 avec une croissance du bénéfice par action de 30 % à 35 %, malgré les pressions inflationnistes et autres turbulences», a déclaré José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP, dans un communiqué. 


Le dirigeant affirme également que l’entreprise s’attend à générer un bénéfice par action de 3,50$ pour l’exercice financier de 2020, soit un an plus tôt que prévu. 


Auparavant, la société anticipait une croissance du bénéfice par action de 24% à 30% pour l’exercice financier 2019, qui se terminera à la fin du mois de janvier.

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

À surveiller: Canada Goose, Stornoway et Cineplex

Il y a 22 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de Canada Goose, Stornoway et Cineplex?

Legault à Boston: développement hydroélectrique à l'agenda

M. Legault n'a jamais caché ses ambitions visant à accroître les exportations d'électricité du Québec.

10 choses à savoir jeudi

Le bouton d'alarme caché de Trudeau, Facebook vous aidera à trouver une job, un nouvel Oreo a saveur de «déforestation».