Titres en action: Transcontinental,Empire (IGA), Apple, Huawei...

Publié le 13/12/2018 à 06:59, mis à jour le 13/12/2018 à 13:45

Titres en action: Transcontinental,Empire (IGA), Apple, Huawei...

Publié le 13/12/2018 à 06:59, mis à jour le 13/12/2018 à 13:45

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


L’action de Transcontinental (TCL.A, 20,86$) avançait, jeudi après-midi, après que la société spécialisée de l’édition et de l’emballage eut dévoilé des résultats du quatrième trimestre supérieurs aux attentes des analystes. Le titre de l’entreprise montréalaise gagnait 1,56 $, soit huit pour cent, pour se négocier à 20,93 $ à la Bourse de Toronto, après avoir grimpé plus tôt jusqu’à 22,42 $. Transcontinental a affiché un bénéfice de 67 millions $, ou 76 cents par action, pour le trimestre clos le 8 octobre. Il s’agit d’un recul par rapport à son profit de 73,4 millions $, ou 95 cents par action, de la même période l’an dernier. Sur une base ajustée, le profit de Transcontinental a atteint 99 cents par action, en hausse par rapport à celui de 91 cents par action de l’année précédente. Les revenus de l’entreprise ont totalisé 829,2 millions $, comparativement à 527,2 millions $ au quatrième trimestre de l’an dernier, stimulés par l’acquisition de Coveris Americas, plus tôt cette année. Les analystes misaient en moyenne sur un bénéfice ajusté de 76 cents par action et des revenus de 777,2 millions $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.


Divulgation: Les Affaires est une entitée de TC Transcontinental


Les résultats du deuxième trimestre du propriétaire des épiceries IGA au Québec épatent la galerie si l’on fie à la réaction des investisseurs. Le titre a initialement grimpé de 9,7% avant de titre perdre un peu d’élan. Le bond de 8,2% hisse tout de même l’action à un nouveau sommet annuel. À première vue, le bénéfice de 0,40$ par action d’Empire (EMP.AA, 27,88$) dépasse les attentes par 25%, mais sans le renversement d’une dévaluation antérieure, le bénéfice de 0,34$ est similaire aux prévisions de 0,32$, explique Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux. La hausse de 3% des ventes par épicerie comparable plaît le plus, car elle révèle qu’Empire regagne du terrain pour un deuxième trimestre consécutif. Le plan de rationalisation Sunrise améliore comme prévu les marges puisque les dépenses générales et administratives reculent en proportion des revenus, indique aussi Jim Durran, de Barclays. La moitié des économies cibées de 500 M$ auront été réalisées à la fin de cette année. 


Apple(AAPL, 169,10$US) a annoncé jeudi des investissements dans plusieurs sites aux États-Unis, dont la création d'un nouveau campus pour un milliard de dollars à Austin au Texas. Ce nouveau site devrait héberger initialement 5000 employés, avec la possibilité d'augmenter ce chiffre à 15 000, selon un communiqué de la société californienne. Apple s'est dit en «bonne voie» pour créer d'ici 2023 quelque 20 000 emplois aux États-Unis, où elle compte actuellement 90 000 employés. La firme de Cupertino dans la Silicon Valley devrait également investir dans de nouveaux sites sur la côte ouest américaine, à Seattle, San Diego, et dans la banlieue de Los Angeles. Les centres de données d'Apple aux États-Unis se verront en outre consacrer 10 milliards de dollars sur les cinq prochaines années.


La ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland a indiqué mercredi, deux jours après l'arrestation d'un ancien diplomate canadien, être sans nouvelles d'un autre ressortissant ayant affirmé être interrogé par les autorités chinoises, sur fond de vives tensions dans le sillage de l'affaire Huawei. «Nous sommes au courant qu'un Canadien nous a contactés parce qu'il était interrogé par les autorités chinoises», a déclaré Mme Freeland lors d'une conférence de presse à Ottawa, alors que l'ex-diplomate canadien Michael Kovrig avait été arrêté lundi à Pékin. Cette annonce intervient également au lendemain de la libération, à Vancouver, sous caution, de Meng Wanzhou, directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, dans l'attente d'une procédure d'extradition vers les États-Unis.


Le patron de Google(GOOG, 1063,68$US), l'une des entreprises les plus en pointe en matière d'intelligence artificielle (IA), a estimé qu'il était légitime de s'inquiéter de son application mais jugé que les entreprises étaient capables de s'autoréguler. Dans une interview publiée mercredi par le Washington Post, quotidien détenu par Jeff Bezos, le fondateur d'un autre «grand» de l'AI, Amazon, Sundar Pichai a estimé que les entreprises actives dans ce domaine --qui promet une révolution de l'ampleur de la révolution industrielle-- devaient en priorité mettre en place des règles éthiques informant l'usage de ces nouveaux outils informatiques extrêmement puissants. «Réguler une technologie naissante est difficile, mais je pense que les entreprises devraient s'autoréguler», a déclaré M. Pichai. L'argument n'est pas propre à la high-tech et a été avancé de longue date par le secteur privé pour éviter toute ingérence de la puissance publique arguant qu'il y avait un risque d'étouffer dans l'oeuf l'innovation.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Tesla, TVA et Cascades

Que faire avec les titres de Tesla, TVA et Cascades?

Titres en action: Deutsche Bank, Logitech, UBS...

Mis à jour à 07:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

OPINION Titres en action: Groupe MTY, Airbus, GSK, Renault-Nissan...
Mis à jour le 21/01/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
À surveiller: Netflix, Cobalt 27 et Prometic
18/01/2019 | François Pouliot
Titres en action: Tesla, Google, Netflix...
Mis à jour le 18/01/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.