Bourse: RIM dégringole malgré de meilleurs résultats que prévu

Publié le 21/12/2012 à 07:00, mis à jour le 21/12/2012 à 10:25

Bourse: RIM dégringole malgré de meilleurs résultats que prévu

Publié le 21/12/2012 à 07:00, mis à jour le 21/12/2012 à 10:25

Par Yannick Clérouin

L'action de RIM chute, mais a tout de même plus que doublé depuis son récent creux. Photo: Bloomberg

L’action de Research In Motion chute de 14 % vendredi, même si le fabricant du BlackBerry a dévoilé des résultats supérieurs aux prévisions à son troisième trimestre.


Vers 10h15, le titre de RIM* chute de 1,97 $ ou 14,1 % à 11,98 $ à la Bourse de Toronto. Les investisseurs avaient pourtant initialement bien réagi aux résultats, soulevant l’action jusqu’à 15,50 $ US sur les négociations du marché hors cote.


Le renversement de tendance découlerait d’inquiétudes liées aux dépenses que l’entreprise ontarienne devra faire d’ici au lancement de son nouvel appareil, le BlackBerry 10.


Selon un analyste cité par MarketWatch, Shaw Wu, de Sterne Agee, ces dépenses suscitent des inquiétudes concernant la position d’encaisse de RIM. Au cours de la téléconférence avec les analystes, la direction a indiqué que ses résultats financiers demeureraient sous pression jusqu’au lancement de sa nouvelle plateforme BlackBerry 10.


L’analyste a aussi mentionné que la direction de RIM n’avait pas dressé un portrait clair de ses activités de service qu’elle fournit aux opérateurs de télécommunications, un créneau qui génère des marges bénéficiaires élevées.


Après la clôture des Bourses jeudi, la société de Waterloo a indiqué qu’elle avait encaissé une perte de 0,22 $ US par action, tandis que les analystes s’attendaient à pire, soit une perte de 0,35 $ US en moyenne.


Lisez notre texte sur les résultats dévoilés jeudi: RIM surpasse les attentes


L'action a été initialement publié avant l'ouverture des Bourses. Il a été mis à jour pour refléter la variation du titre.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

Le fabricant de trains espagnol Talgo veut entrer en Bourse

11:26 | AFP

Le fabricant espagnol de trains Talgo veut entrer en Bourse, et espère obtenir une valorisation d'un milliard d'euros.

L'économie canadienne moins faible que prévu

L'économie canadienne a reculé en janvier.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les philanthropreneurs, nouveaux superhéros

BLOGUE. On transforme les philanthropreneurs en superhéros pour oublier que nos gouvernements nous laissent tomber.

Le salaire de Pierre Beaudoin a reculé en 2014

L'ancien président et chef de la direction de Bombardier, Pierre Beaudoin, a vu son salaire reculer de 14% en 2014.

La Caisse de dépôt bat Teachers'

Le Régime de retraite des enseignants de l'Ontario a dévoilé un rendement de 11,8% l'an dernier.