Bourse: RIM dégringole malgré de meilleurs résultats que prévu

Publié le 21/12/2012 à 07:00, mis à jour le 21/12/2012 à 10:25

Bourse: RIM dégringole malgré de meilleurs résultats que prévu

Publié le 21/12/2012 à 07:00, mis à jour le 21/12/2012 à 10:25

Par Yannick Clérouin

L'action de RIM chute, mais a tout de même plus que doublé depuis son récent creux. Photo: Bloomberg

L’action de Research In Motion chute de 14 % vendredi, même si le fabricant du BlackBerry a dévoilé des résultats supérieurs aux prévisions à son troisième trimestre.


Vers 10h15, le titre de RIM* chute de 1,97 $ ou 14,1 % à 11,98 $ à la Bourse de Toronto. Les investisseurs avaient pourtant initialement bien réagi aux résultats, soulevant l’action jusqu’à 15,50 $ US sur les négociations du marché hors cote.


Le renversement de tendance découlerait d’inquiétudes liées aux dépenses que l’entreprise ontarienne devra faire d’ici au lancement de son nouvel appareil, le BlackBerry 10.


Selon un analyste cité par MarketWatch, Shaw Wu, de Sterne Agee, ces dépenses suscitent des inquiétudes concernant la position d’encaisse de RIM. Au cours de la téléconférence avec les analystes, la direction a indiqué que ses résultats financiers demeureraient sous pression jusqu’au lancement de sa nouvelle plateforme BlackBerry 10.


L’analyste a aussi mentionné que la direction de RIM n’avait pas dressé un portrait clair de ses activités de service qu’elle fournit aux opérateurs de télécommunications, un créneau qui génère des marges bénéficiaires élevées.


Après la clôture des Bourses jeudi, la société de Waterloo a indiqué qu’elle avait encaissé une perte de 0,22 $ US par action, tandis que les analystes s’attendaient à pire, soit une perte de 0,35 $ US en moyenne.


Lisez notre texte sur les résultats dévoilés jeudi: RIM surpasse les attentes


L'action a été initialement publié avant l'ouverture des Bourses. Il a été mis à jour pour refléter la variation du titre.

SUIVI RAPIDE DE TITRES

Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

02/12/2015 | Yannick Clerouin, Julien Abadie, Gaele Fontaine

L'hologramme qu'on peut toucher, une société qui arrive à voir à travers les murs, Règlement «anti» fast food à Montréal

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

02/12/2015 | LesAffaires.com et AFP

Gains en vue à Wall Street, jour de taux au Canada, exercice record pour Savaria, la présidente de la Fed se prononce.

À la une

Pétrole d'Anticosti: l'incompréhensible position du gouvernement

BLOGUE. Disons-le, puisqu'il s'agit d'Anticosti: une approche avec moins de panache aurait diminué le risque financier.

Rona: c'est Ottawa qui tranchera, concède Anglade

17:17 | AFP

C'est ultimement Ottawa qui décidera si les garanties fournies par Lowe's pour acquérir Rona sont suffisantes.

Voici la preuve que les employés ont moins de pouvoir qu'avant

15:26 | Julien Abadie

La menace de démissionner n'est clairement plus un levier de négociation efficace...