Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 21/11/2017 à 07:18, mis à jour le 21/11/2017 à 07:49

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 21/11/2017 à 07:18, mis à jour le 21/11/2017 à 07:49

Photo: 123rf.com

1. Contexte


Vert en vue à l'ouverture! Avant le départ pour le congé de l'Action de Grâce, les investisseurs ont l'esprit à la fête. Wall Street devrait ouvrir en hausse, tandis que Lowe's et plusieurs autres entreprises dévoilent leurs résultats trimestriels. L'administration Trump a par ailleurs indiqué lundi qu'elle désirait offrir aux Américains une importante diminution d'impôts à temps pour Noël, selon AP.


2. Prévisions


Les contrats à terme sur les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq, qui donnent la tendance avant l'ouverture, montent de respectivement 0,20%, 0,24% et 0,30%.


Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, ajoute 0,18% à 62,33$US.


3. À l'étranger


En Asie, les Bourses ont terminé en territoire positif. La Bourse de Hong Kong a signé sa quatrième séance consécutive dans le vert grâce à un gain de 1,91%. La Bourse de Shanghai a avancé de 0,55%, tandis que la Bourse de Tokyo s'est élevée de 0,70%.


En Europe à la mi-journée, le vert domine. Le CAC 40 de la Bourse de Paris avance de 0,43%, le DAX de Francfort monte de 0,49% et le FTSE 100 de Londres s'adjuge 0,15%.


Avant l'Action de Grâce aux États-Unis, «les marchés américains devraient végéter, de quoi saper le dynamisme des marchés européens, qui n'est déjà pas fameux quand Wall Street n'est pas là pour les guider», ont estimé les analystes de Aurel BGC.


«La réforme fiscale américaine devrait revenir au premier plan la semaine prochaine à l'occasion du vote au Sénat. La crise politique en Allemagne n'a pas du tout perturbé les marchés européens hier», ont-ils complété.


«Le manque de motivation des investisseurs est à mettre sur le compte d'une semaine raccourcie aux États-Unis. Rappelons effectivement que la Bourse de New York sera fermée jeudi» pour la fête de l'Action de grâce «et ne rouvrira que pour une demi-séance vendredi», ont également souligné les experts de Mirabaud Securities Genève.


Même si cela ne déstabilise par les places boursières, les investisseurs continueront quand même à suivre les derniers développements politiques en Allemagne où des consultations débutent mardi pour sortir de l'ornière politique après l'échec de Angela Merkel pour former un gouvernement. 


4. Agenda


Au Canada, les ventes et les stocks de grossistes de septembre seront dévoilés.


Aux États-Unis, on attend les ventes de maisons existantes pour octobre, ainsi qu'un discours de la présidente sortante de la Réserve fédérale américaine, Janet Yellen.


5. Titres en action


Robert Kwan, de RBC Marchés des capitaux, voit d'un bon oeil l'obtention par TransCanada(TRP, 62,54$) du feu vert pour le projet Keystone XL au Nebraska. Des détails additionnels sont attendus, dont le cadre commercial et la décision finale, mais M. Kwan identifie TransCanada comme une des meilleures idées de placement parmi les sociétés qu'il couvre. Il laisse sa recommandation à surperformance et sa cible à 76$.


Vishal Shreedhar, de la Financière Banque Nationale, présente ses prévisions de résultats du deuxième trimestre d’Alimentation Couche-Tard(ATD.B, 63,75$), attendus le 28 novembre. M. Shreedhar anticipe un bénéfice de 0,76$US par action, contre 0,58$US à la même période l’an dernier. Il vise une croissance des ventes comparables de 1,5% dans les dépanneurs américains, comparativement à 2,3% au même trimestre de l’an dernier. À la pompe, la marge bénéficiaire devrait s’est établie à 22 cents le galon, contre 19,9 cents l’an dernier. Les résultats de la plus importante acquisition de l’histoire de Couche-Tard, CST Brands, seront pleinement reflétés dans la performance financière pour un premier trimestre complet. Enfin, les ouragans survenus aux États-Unis pourraient avoir eu un impact sur les résultats de plusieurs dépanneurs de Couche-Tard. L’analyste réitère sa recommandation surperformance, mais fait passer sa cible de 73$ à 75$.


Yuri Link, de Canaccord Genuity, réitère sa recommandation d’achat spéculatif et sa cible de 7,50$ pour le distributeur de matériaux de construction CanWel Building Materials(CWX, 6,81$). Après avoir assisté à des présentations de la direction, l’analyste continue de voir CanWel comme un placement attrayant en raison de son rendement du dividende de 8,2%, du fait que ses dirigeants sont d’importants actionnaires et de la volonté de l’entreprise de consolider le marché très fragmenté du bois traité. En outre, le titre devrait selon l’analyste s’apprécier grâce à une augmentation du ratio cours/bénéfice.


Au sud de la frontière, le propriétaire des magasins Rona, Lowe’s(LOW, 81,29$), a dévoilé des bénéfices et des ventes comparables supérieurs aux prévisions à son troisième trimestre. Le titre bouge toutefois peu, les investisseurs ayant espéré que les tempêtes survenues aux États-Unis soulèvent ses prévisions pour le prochain trimestre tout comme cela a été le cas pour sa grande rivale Home Depot(HD, 170,45$US).


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

23/05/2018 | Alain McKenna

Pourquoi Apple doit imiter Amazon, beaucoup de faux abonnés pour les influenceurs, ne faites pas comme Harry et Meghan!

Google Home Max: adieu Gibson, Sonos, Bose…

16/05/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. La gamme d’enceintes de Google s’élargit, c’est le cas de le dire, avec ce poids lourd de la musique connectée.

À la une

Le gouvernement donne une «impulsion» financière à nos start-up

24/05/2018 | lesaffaires.com

La ministre québécoise de l’économie a annoncé ce jeudi deux aides financières d’un montant total de près de 900 000$.

Il pleut de l'argent sur les développeurs blockchain

24/05/2018 | François Remy

BLOGUE. C'est la chasse aux talents dans la jungle des technologies décentralisées, avec la grosse artillerie salariale.

Joëlle Pineau: «les machines doivent prendre des décisions»

24/05/2018 | Denis Lalonde

En direct de C2 Montréal, la directrice du labo Facebook en IA évoque ses travaux sur de nouvelles applications.