Berkshire monte après un rachat de ses propres actions

Publié le 05/11/2018 à 11:58

Berkshire monte après un rachat de ses propres actions

Publié le 05/11/2018 à 11:58

Par AFP

Warren Buffett. (Photo: Getty)

Berkshire Hathaway s'appréciait lundi à Wall Street après avoir dévoilé un rachat massif de ses propres actions, signe que la holding du milliardaire américain Warren Buffett peine à trouver des opportunités d'investissement répondant à ses critères.


En fin de matinée, l'action de classe B de Berkshire Hathaway s'appréciait de 4,60% à 216,08 dollars à la Bourse de New York.


Le groupe, qui vaut à ce prix environ 530 milliards de dollars en Bourse, a indiqué dans ses résultats trimestriels rendus publics samedi avoir racheté pour 928 millions de dollars de ses propres actions. C'est la première fois depuis 2012 que l'entreprise procède à une telle opération, selon le Wall Street Journal


Un des investisseurs les plus admirés et respectés de la planète, M. Buffett est réputé pour ses investissements dans des entreprises qu'il estime sous-évaluées et qu'il fait ensuite prospérer. Mais sa dernière opération d'ampleur, le rachat pour 37 milliards de dollars de l'équipementier aéronautique Precision Castparts, date de 2016. 


Le groupe ne manque pourtant pas d'argent : il possédait fin septembre 103,6 milliards de dollars en trésorerie. 


M. Buffett, président du conseil d'administration, et Charlie Munger, directeur général de la holding, avaient obtenu en juillet du conseil d'administration l'autorisation d'acquérir des titres de l'entreprise s'ils estimaient que le prix de rachat était «sous la valeur intrinsèque» de Berkshire. 


Cette annonce avait suscité des interrogations sur le niveau que les deux dirigeants considéreraient comme suffisamment bas pour opérer des rachats, a souligné Greggory Warren de Morningstar.


«Vu le manque d'opportunités d'investissement et le fait que le niveau de liquidité continue à augmenter sur le bilan comptable» de Berkshire Hattaway, il n'est pas «si surprenant» de voir le groupe racheter ses propres actions à un niveau relativement élevé selon lui, a-t-il estimé.


Berkshire Hattaway a par ailleurs fait part de résultats supérieurs aux attentes pour le troisième trimestre. 


Son bénéfice net a plus que quadruplé sur un an pour atteindre 18,54 milliards de dollars, mais le groupe souligne avoir bénéficié d'un changement de règles de comptabilité. 


Le bénéfice opérationnel s'est lui élevé à 6,88 milliards de dollars, le double de l'année précédente, à la faveur notamment d'une baisse du niveau d'imposition dans le sillage de la réforme fiscale adoptée fin 2017, et des résultats meilleurs que prévu de ses activités dans l'assurance.


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Un nouveau regard sur la diversification

BLOGUE INVITÉ. Dans le monde d'aujourd'hui, faut-il toujours chercher à diversifier son portefeuille d'actions?

Investir à long terme, malgré l'incertitude

BLOGUE INVITÉ. Quel est votre horizon de placement? Le professeur Warren Buffett peut vous guider à ce sujet.

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.