Aecon achetée par une entreprise chinoise

Publié le 26/10/2017 à 09:55

Aecon achetée par une entreprise chinoise

Publié le 26/10/2017 à 09:55

Par Stéphane Rolland

Photo:123rf

Aecon se fait acheter par une entreprise chinoise. China's CCC International Holding (CCCI) mettra la main sur l’entreprise ontarienne de construction pour un montant de 1,51 G$.


Annoncée jeudi avant l’ouverture, l’offre de 20,37$ par action représente une prime de 42% sur la valeur du titre en date du 24 août, un jour avant que la société n’ait annoncé qu’elle embauchait deux conseillers dans le but d’analyser une vente potentielle. Le titre a terminé la séance de mercredi à 16,52$.


Maxim Sytchev, de Financière Banque Nationale, pense que les actionnaires auraient intérêt à approuver l’entente. «Nous ne croyons tout simplement pas qu’il y aurait un autre joueur susceptible d’offrir plus, d’autant plus que les résultats récents ont déçu», commente l’analyste dans une note publiée peu de temps après l’annonce.


L’entente permettra à l’entreprise d’obtenir le capital nécessaire pour réaliser des projets plus grands et plus complexes, selon la société. Le siège social devrait rester au Canada, toujours selon le communiqué. CCCI est connue pour son rôle dans le développement de ports et d’infrastructures maritimes en Chine.


BMO Marché des capitaux et Valeurs mobilières TD agissent à titre de conseillers pour Aecon. Barclays représente CCCI.


La transaction devrait recueillir le soutien des actionnaires qui devraient voter d’ici au 21 décembre. L’entente sera également sujette aux approbations réglementaires. «Même si le gouvernement a mis le frein à l’achat de ressources naturelles, nous n’anticipons pas d’obstacle à cette transaction », estime M. Sytchev.


 


 


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.