À surveiller: TVA, Sleep Country et Boralex

Publié le 05/03/2018 à 09:32

À surveiller: TVA, Sleep Country et Boralex

Publié le 05/03/2018 à 09:32

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de TVA, Sleep Country et Boralex? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Groupe TVA (TVA.B, 3,98$): résultats complexes


Marchés mondiaux CIBC renouvelle une recommandation "neutre".


Au quatrième trimestre, la société rapporte un bénéfice de 0,21$ par action, comparativement à un consensus à 0,25$.


Robert Bek indique que l'écart avec les attentes est entièrement dû à des chiffres plus faibles hors des activités de diffusion.


Il précise que les résultats sont compliqués par un ajustement rétroactif sur le prix d'abonnement que devait payer un distributeur (BCE) pour une chaîne spécialisée (TVA Sports), de même que par un ajustement rétroactif défavorable du nombre d'abonnés pour quelques chaînes spécialisées chez un autre distributeur.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste estime que ces ajustements continueront d'avoir une influence en 2018, mais croit que TVA devrait tout de même être en mesure de faire croître les revenus de ses chaînes spécialisées pour l'exercice. Le catalogue de contenus lui apparaît s'améliorer, ce qui devrait aider à l'abonnement, et des augmentations de prix devraient pouvoir être refilées.


M. Bek indique que le titre se négocie actuellement à 3,2 fois son anticipation de bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) 2018, ce qui représente un escompte important sur les comparables. Il attribue la situation à l'absence d'un dividende et à la faible liquidité du titre. À son avis, la baisse potentielle de l'action est limitée au niveau actuel, mais il manque de catalyseurs.


La cible est maintenue à 5$.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...

Bourse: l'été ne sera pas de tout repos

BLOGUE. Gracieuseté de la bravade de Donald Trump, les stratèges craignent un été mouvementé.