À surveiller: TSO3, Rogers et Intel

Publié le 26/01/2018 à 08:57

À surveiller: TSO3, Rogers et Intel

Publié le 26/01/2018 à 08:57

Par Stéphane Rolland

Photo: courtoisie

Que faire avec les titres de TSO3, Rogers et Intel? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


TSO3 (TOS., 1,80$) : la patience mise à l’épreuve


La modification de l’entente de distribution avec Getinge est une source de distraction, croit Douglas Miehm, de RBC Marchés des capitaux. La perturbation que cela entraînera à court et à moyen terme retarde la thèse optimiste à long terme de l’analyste.


En vertu de l’entente, l’entreprise de Québec va racheter au moins une centaine de ses stérilisateurs à basse température (le Sterizone VP4) à Getinge, son distributeur, pour un montant de 3,3 M$. Si jamais le contrat avec Getinge n’est pas renouvelé en août 2018, TSO3 devra racheter les stocks de VP4 dans les entrepôts de son partenaire.


Le niveau d’incertitude après cette annonce est «considérable», croit l’analyste. M. Miehm pensait que 2018 serait l’année du décollage pour l’entreprise, mais ce sera vraisemblablement une période de transition. Le plan d’entreprise devra être revu et la place de Getinge dans celui-ci est incertaine.


Le rachat des appareils fera en sorte que la société «brûlera» plus d’argent que prévu, prédit l’analyste. Les frais de vente, frais généraux et dépenses administratives augmenteront également et les revenus risquent d’être plus volatiles.  


À long terme, l’analyste reste optimiste. Ses contacts dans le milieu de la santé lui laissent croire que le VP4 est l’un des appareils les plus sécuritaires et efficaces sur le marché. Le produit a le potentiel de créer de la valeur pour les actionnaires, bien que ce sera plus tard qu’ils l’avaient imaginé. Qui sait, la société pourrait devenir une cible d’acquisition, mais l’analyste ne veut pas incorporer ce scénario à ses prévisions.


RBC Marchés des capitaux émet une recommandation «secteur de performance». La cible est coupée de plus de la moitié, passant de 4,25$ à 2$.


image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Apple veut fabriquer ses propres puces: Intel chute

03/04/2018 | AFP

Apple prévoit d'utiliser ses propres microprocesseurs dans ses ordinateurs Mac dès 2020.

Le marché haussier souffle ses neuf bougies, sans fanfare

Seul le Nasdaq s'offre un record pour l'anniversaire du marché haussier. Cinq titres s'approprient la moitié du rebond.

À la une

C2 Montréal: pas de Snoop Dogg pour moi. Je préfère les huîtres

25/05/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Fabriquer du béton et du plastique à partir de coquilles d'huîtres? Ces jeunes Françaises y sont arrivé.

Bourse: la tête en vacances, les pros font fi de deux bonnes nouvelles

BLOGUE. Partis pour le long week-end, les pros n'ont pas réagi à la baisse bénéfique du pétrole et des taux.

Désaffection pour les titres défensifs

25/05/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un jour ou l’autre, les investisseurs seront à nouveau attirés par les qualités des titres défensifs.