À surveiller: Stornoway, BCE et Telus

Publié le 17/05/2017 à 09:45

À surveiller: Stornoway, BCE et Telus

Publié le 17/05/2017 à 09:45

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Stornoway, BCE et Telus? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Stornoway (SWY, 0,83$): plus d'un million de carats produits


Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d'achat.


La société mère de la mine de diamants Renard annonce que celle-ci vient de franchir le cap du million de carats produits.


Michael Parkin indique que le développement est conforme à ses attentes et que le deuxième trimestre démarre bien.


Il note que le marché semble toujours focalisé sur la capacité de l'entreprise de résoudre ses problèmes à l'usine de traitement du minerai. Lors de la deuxième vente de diamants de l'entreprise, 35% des pierres diamantifères avaient souffert de problèmes de fracturation. L'objectif est de ramener ce ratio à 10%, ce qui est la moyenne de l'industrie.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste croit que le marché devrait prendre en compte que le problème est en amélioration. La troisième vente était sous les 30% et la quatrième à 27%.


Il dit être confiant que les améliorations se poursuivront et juge qu'à 0,66 fois la valeur nette des actifs, le titre offre actuellement une fenêtre d'entrée attrayante.


Pour 2017, monsieur Parkin table sur un prix moyen de 97,70$ US le carat pour les diamants de Stornoway alors que l'aperçu de la direction est pour une fourchette 100-132$ US le carat.


La cible est maintenue à 1,25$.


À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

À surveiller: Rogers, Jamieson et Encana

Que faire avec les titres de Rogers, Jamison et Encana?

5000 employés de Bell en attente d'une nouvelle convention

C'est la sauvegarde des emplois qui restent qui est l'enjeu principal: ils étaient 12000 employés de bureau en 2006.

À la une

«Ne touchez pas à notre précieux dividende!»

BLOGUE INVITÉ. Les dividendes sont tellement sacrés qu'ils constituent un enjeu politique pour la direction.

Voici ce qui pourrait relancer GM... et freiner Uber

Édition du 21 Octobre 2017 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le constructeur devrait reculer à ce stade-ci du cycle. Au contraire, il avance fortement. Voici pourquoi.

Colabor: la relance promise tarde, le PDG quitte

Mis à jour à 08:07 | Dominique Beauchamp

Le grossiste tarde à se redresser un an après avoir eu l'appui financier de la Caisse, d'IQ et de la FTQ.