À surveiller: Saputo, La Baie et Uni-Sélect

Publié le 12/09/2018 à 09:18

À surveiller: Saputo, La Baie et Uni-Sélect

Publié le 12/09/2018 à 09:18

Par François Pouliot
Uni-Sélect (UNS, 21,01$): et si FinishMaster était vendue?


Financière Banque Nationale réitère une recommandation "surperformance".


Leon Aghazarian note qu'une journée des investisseurs doit avoir lieu à la fin septembre et que la direction entend focaliser sur les activités canadiennes.


Il dit profiter de l'occasion pour revenir sur un de ses vieux scénarios: la vente de la division américaine FinishMaster, spécialiste de peinture pour automobile.


L'analyste estime que la vente de la division pourrait rapporter plus de 1 G$, ce qui, après impôt et remboursement de la dette de Uni-Sélect, laisserait des liquidités nettes de 420 à 470 M$.


Cela signifierait aussi que les divisions canadiennes et britanniques de pièces se négocieraient alors à 4,1 le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA). En présumant que les investisseurs décident de redresser le multiple et d'appliquer celui de la moyenne des comparables (7), le titre pourrait alors hypothétiquement s'échanger à 30$.


La cible est maintenue à 26,50$.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


 


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?