À surveiller: Saputo, Banque Scotia, et Alphabet

Publié le 02/02/2018 à 08:24

À surveiller: Saputo, Banque Scotia, et Alphabet

Publié le 02/02/2018 à 08:24

Par

Que faire avec les titres de Saputo, Banque Scotia et Alphabet? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Saputo (SAP, 41,25$): le transformateur laitier rate la cible et les défis se multiplient


Le marché américain, où Saputo réalise plus de la moitié de son bénéfice d’exploitation, a donné du fil à retordre à la société pour un deuxième trimestre consécutif.


Résultat: le bénéfice de 0,47$ a baissé de 4% et a raté la cible de 0,49$ de la Financière Banque Nationale et le consensus de 0,50$, malgré le coup de pouce de 0,03$ de la baisse d’impôts américaine, au troisième trimestre.


La baisse du prix du fromage en meule est un important facteur dans le recul de 23% du bénéfice d’exploitation américain, qui a notamment obligé la société à dévaluer des stocks.


À l’international, les ventes et le bénéfice d’exploitation ont augmenté de 19% et de 22% respectivement grâce à de meilleurs volumes et prix de vente, en Argentine et en Australie notamment.


«Sans certains éléments temporaires, le bénéfice d’exploitation a légèrement diminué», indique Vishal Shreedhar.


Bien que certains des remous de marché s’avéreront passagers, l’analyste s’attend tout de même à ce que les marges restent sous pression.


Saputo doit aussi composer avec l’impact de l’Accord commercial Trans-Pacifique et la renégociation de l’Aléna qui faciliteront à terme l’entrée de nouveaux concurrents dans ses principaux marchés.


Saputo réitère qu’elle dispose toujours d’une capacité d’acquisitions d’au moins 3 milliards de dollars et laisse entendre que le pipeline d’achat s’accroît étant donné que les autres acteurs du marché souffrent encore plus des maux de l’industrie laitière.


M. Shreedhar estime que l’achat prochain de Murray Goulburn en Australie a le potentiel d’ajouter 0,21$ à ses bénéfices annuels.


Dans l’intervalle, l’analyste reste neutre envers la société et réduit son multiple d’évaluation et son cours cible de 49 à 46$ à cause de la conjoncture volatile du lait et de la compression des évaluations du secteur mondial de la consommation de base.


Banque Scotia (BNS, 80,75$): bien positionnée à l’international, mais l’Aléna reste un nuage à court terme 



image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Tarifs douaniers ou pas, Trudeau pourrait signer l'AEUMC

Il rappelle que le Canada souhaite toujours que ces droits de douane soient levés avant l'entrée en vigueur du traité.

Trump «pas toujours évident» pour le Premier ministre canadien

22/10/2018 | AFP

«Mon job, c'est de m'assurer de bien défendre l'intérêt des Canadiens», a dit M. Trudeau à Tout le monde en parle.

À la une

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.

La guerre en Asie est-elle inévitable?

17/11/2018 | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

17/11/2018 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.