À surveiller: Richelieu, Loblaw et Exfo

Publié le 20/04/2017 à 09:46

À surveiller: Richelieu, Loblaw et Exfo

Publié le 20/04/2017 à 09:46

Par François Pouliot
Exfo (EXFO, 4,70$ US): peut-on sortir de la fourchette 3-6$ US?


Financière Banque Nationale amorce le suivi avec une recommandation "performance de secteur".


Richard Tse indique que depuis des années le titre de la société oscille entre 3$ et 6$ US et s'interroge s'il ne pourrait pas éventuellement sortir de cette fourchette de négociation et aller plus loin.


L'analyste estime que oui, en soulignant que les fournisseurs de contenus internet (Facebook, Google, Netflix, etc.) sont une relativement nouvelle cible pour le fournisseur de tests de fibre optique et d'analyses, et qu'ils pourraient potentiellement un jour amener le titre à 9-10$ US.


Monsieur Tse dit cependant demeurer prudent à moyen terme. Il souligne que le titre se négocie actuellement près de ses ratios historiques et s'approche de la moyenne du secteur, ce qui suggère que les perspectives haussières du secteur de l'optique sont déjà prises en compte dans le prix. Il ajoute que la récente faiblesse des autres titres du secteur est aussi indicatrice que le cycle optique est déjà dans les cours en général.


La cible est à 5,50$ US.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

17/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

17/01/2018 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.